Comptable ou expert comptable ?

metier comptable et expert comptable

Vous venez de créer votre entreprise et vous avez besoin d’un service comptable ? Vous cherchez un prestataire et une question vous vient : comptable ou expert-comptable ? Les deux professions sont bien distinctes et en tant que chef d’entreprise, vous devez mesurer les conséquences en matière d’accompagnement comptable. CAPEOS CONSEILS vous propose de revenir sur les fondamentaux de ces deux professions.

 

La distinction entre le comptable et l’expert comptable se situe essentiellement au niveau de la qualification du diplôme, de la responsabilité face à la loi et de l’étendue des missions.

 

Les formations des métiers comptable et expert comptable

Pour exercer la profession métier de comptable, le professionnel doit obtenir une licence ou un master puis effectuer quelques stages. Pour accéder au métier d’expert comptable, le professionnel doit quant à lui, suivre un cursus de 8 années d’études puis 3 ans de stage au sein d’un cabinet d’expertise comptable.

Il existe plusieurs niveaux de formation pour devenir un professionnel du chiffre :

  • Le DCG, Diplôme de Comptabilité et de Gestion Bac+3
  • Le DSCG, Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion Bac+5
  • Le DEC, Diplôme d’Expertise Comptable Bac+8. DSCG dont 3 années de stage rémunéré en cabinet, permettant d’acquérir une première longue expérience professionnelle. Enfin, le professionnel doit s’inscrire et prêter serment auprès de l’Ordre des Experts-Comptables.

Vous êtes intéressé par la profession d’expertise comptable ? N’hésitez pas à visionner notre vidéo sur l’un des experts comptables stagiaires CAPEOS CONSEILS.

 

Les métiers de comptable et d’expert comptable

Un comptable est un professionnel du chiffre dont les missions consistent à rassembler et considérer les comptes de la structure. En fonction de son expérience, il peut être amené à être en charge de :

  • Préparer le bilan ;
  • Enregistrer les opérations comptables ;
  • Établir des déclarations fiscales ;
  • Établir les déclarations d’impôts ;
  • Établir une gestion prévisionnelle et financière.

Le comptable peut exercer son métier en tant que salarié d’une entreprise ou au sein d’un cabinet d’expertise comptable. À l’inverse, un expert comptable ne peut être salarié d’une entreprise puisqu’il doit impérativement garder son indépendance et son impartialité en exerçant une profession libérale. Il peut réaliser toutes les missions confiées au comptable mais aussi d’autres missions propres à sa profession :

  • Vérification des opérations du comptable ;
  • Assistance en cas de contrôle fiscal ;
  • Contrôle des déclarations fiscales ;
  • Conseil sur le plan social, fiscal, juridique et sur la gestion d’entreprise.

 

Exercice illégal de la profession

Il est très important de rappeler qu’un comptable n’a pas le droit d’exercer la profession d’un tiers en tant qu’entrepreneur. En effet, il peut exercer sa profession en tant que salarié dans une entreprise ou dans un cabinet mais pas en tant que free-lance. Ce comportement frauduleux est très grave puisqu’il constitue un délit d’exercice illégal de la profession. Comptable ou expert comptable, cette usurpation peut entraîner des conséquences fortes sur les comptes de l’entreprise.

 

Être bien entouré est fondamental pour sécuriser et assurer l’avenir de l’entreprise. Vous avez besoin de l’avis et de l’expertise d’un expert ? Contactez notre cabinet pour être mis en relation avec l’agence la plus proche de chez vous. CAPEOS CONSEILS, ensemble pour entreprendre.

Le numérique transforme la comptabilité

transformation-numerique

À l’ère des changements numériques, la majorité des secteurs économiques sont concernés par ce phénomène. La comptabilité n’échappe pas à la règle et bouleverse ses codes pour suivre cette transition digitale. CAPEOS CONSEILS vous en dit plus sur ces émergences technologiques à travers une actualité dédiée.

 

Qu’est-ce que la transformation numérique ?

La transformation numérique est une suite logique de l’évolution technologique. Le principe même de la digitalisation consiste à passer au traitement digital. Des évolutions notables telles que, la lettre remplacée par l’e-mail, les magasins par les boutiques en ligne et les salons par les forums web. Mais la digitalisation ne s’arrête pas là et continue d’apporter de nouvelles fonctionnalités à tous les utilisateurs. Avec par exemple les caisses automatiques ou encore les paiements avec un smartphone.

La société se transforme grâce au numérique notamment à l’aide de ces 2 facteurs :

  • L’évolution des attentes : les mœurs et habitudes de consommation évoluent constamment. Les entreprises proposent donc de nouveaux services pour continuer à séduire leurs clients;
  • Les solutions technologiques : l’émergence des nouvelles technologies facilite la communication et les moyens techniques transforme le quotidien. De nouvelles solutions sont donc adoptées pour faciliter ou remplacer d’anciennes méthodes.

 

La transformation numérique de l’expertise comptable

Comme pour de nombreuses professions, le monde du chiffre est également touché par cette transformation 2.0. Digitalisation et dématérialisation, les cabinets d’expertise comptable changent leur organisation et leur environnement pour suivre cette évolution.

Pour répondre à cette nouvelle exigence, les cabinets adoptent des solutions technologiques nouvelles pour faciliter le quotidien des clients et professionnels :

  • Automatisation de certaines tâches chronophages et répétitives ;
  • Automatisation des écritures comptables ;
  • Échanges de documents en ligne ;
  • Gain de temps pour mieux se consacrer à la relation client ;

L’essor du numérique bouscule les habitudes de la profession et réinvente l’expertise comptable. Mise en place de stratégies, élaboration de plans, décisions tactiques, le rôle de l’expert comptable tend davantage vers un rôle de conseiller et de partenaire. Très sollicité par les entrepreneurs, il est encore plus qu’avant, un véritable acteur indispensable dans toutes les phases clés de la vie des entreprises.

 

Les avantages d’un comptable digitalisé

Via des logiciels de comptabilité, l’automatisation des tâches permet aux professionnels du chiffre de minimiser les erreurs manuelles et ainsi, d’accorder plus de temps à l’accompagnement du client. L’expert comptable est moins occupé par ses problématiques de saisie et octroie donc davantage de son temps pour épauler l’entrepreneur. De plus, sa vision exhaustive de la santé économique de l’entreprise le place dans une position privilégiée pour être un véritable partenaire du dirigeant.

 

Copilote et partenaire de confiance, le métier d’expert comptable vit sa transformation digitale. Désormais, les rapports entre l’expert comptable et son client se sont dématérialisés et sont devenus collaboratifs. CAPEOS CONSEILS vous accompagne dans tous vos projets de création, reprise ou transmission d’entreprise. Découvrez notamment nos solutions 100% digitales à travers CAPEOS COMPT@.

Comment rattraper un retard de comptabilité ?

Chaque année, les entreprises transmettent des éléments de leurs comptes annuels (compte de résultat, bilan…) à l’administration fiscale. Ces documents permettent ensuite de déterminer leur résultat imposable et de calculer l’impôt selon le régime d’imposition de l’entreprise. Lorsqu’une entreprise n’a pas recours aux services d’un professionnel du chiffre, il peut arriver qu’elle ne tienne pas sa comptabilité dans les temps. Cette situation vous parle ? Voyons ensemble comment réagir face à un retard de comptabilité.

 

Qu’est-ce que la tenue comptable ?

La tenue de la comptabilité est une « mission » pour la plupart des entreprises et sociétés. Elle consiste à enregistrer les pièces comptables (factures, notes de frais, quittances…) afin d’attester et de suivre diverses opérations. Elle permet notamment de justifier l’utilisation des fonds de l’entreprise, de sécuriser des montages financiers, et bien évidement, de répondre aux obligations de l’administration fiscale.

La tenue comptable est une obligation légale pour les artisans, les commerçants, les professions libérales, les industriels, les associations, les comités d’entreprise et certaines sociétés civiles. Sachez que cela n’implique pas les entreprises sous le régime micro-BIC et micro-BNC.

 

Les risques d’une tenue comptable tardive

Une tenue comptable non rigoureuse comporte des risques parfois lourds de conséquences. La Cour de cassation rappelle que ne pas tenir correctement la comptabilité de son entreprise constitue une faute importante selon le Code de Commerce. En effet, les entrepreneurs et les chefs d’entreprise déposant leur liasse fiscale et leur déclaration de résultat avec du retard, risquent de subir différentes sortes de pénalités. Peu importe la cause du retard, les pénalités peuvent prendre la forme d’une taxation d’office ou encore d’une majoration d’impôt

Au-delà de l’aspect financier, une mauvaise gestion comptable prive le dirigeant d’une vision globale de la situation de son entreprise. Il ne peut pas mettre en place des mesures pour ajuster sa gestion financière puisqu’il n’a pas de visibilité à court et long terme. De plus, il faut garder à l’esprit que les pièces comptables sont les premiers éléments examinés lors d’un contrôle financier. Pour en savoir plus, retrouvez notre actu sur le contrôle fiscal en entreprise.

 

Rattraper sa comptabilité avec un expert comptable

La priorité en cas de retard est de mettre rapidement à jour la situation auprès de l’administration fiscale. Confier sa comptabilité à un professionnel permet à l’entrepreneur de déléguer des dossiers nécessitant une certaine rigueur, notamment sur la collecte et l’émission des pièces justificatives. L’expert comptable demandera l’intégralité des pièces comptables pour corriger la situation. Il conseillera l’entrepreneur afin de minimiser les risques de pénalités et procédera : à la récupération et à la transmission des pièces, aux envois des déclarations d’impôt et de TVA, à l’élaboration du bilan… L’expert comptable pourra servir de médiateur auprès de l’administration fiscale et éventuellement demander des remises gracieuses sur les pénalités concernées.

 

CAPEOS CONSEILS rattrape votre tenue comptable

Pour une gestion efficace de la comptabilité, avoir recours à un expert comptable permettra au dirigeant d’entreprise d’être accompagné dans son activité en toute sérénité et en toute sécurité. CAPEOS CONSEILS déploie toute son énergie et son savoir-faire pour apporter de la clarté et des solutions efficaces aux entrepreneurs. Au quotidien, l’équipe CAPEOS est animée par le plaisir d’épauler et d’être aux côtés des dirigeants à chaque instant clé de la vie de leur entreprise.

Pour vous aider dans votre retard de comptabilité, nos 12 agences de proximité (Rennes – Nantes – Paris – Bain De Bretagne – Cesson Sévigné – Châteaubourg – Combourg – Fougères – La Guerche De Bretagne – Liffré – Mordelles – Vitré) sont à votre disposition pour mettre à jour rapidement votre situation. N’hésitez pas à contacter notre cabinet pour établir au plut tôt un rattrapage de votre tenue comptable.

CORONAVIRUS : quelques mesures pour aider les chefs d’entreprise

coronavirus-quelques-mesures-pour-aider-les-chefs-d-entreprise-covid-19

Face aux mesures prises par le gouvernement afin d’éviter la propagation du Coronavirus Covid-19, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS vous informe de l’évolution de la situation et sur les informations collectées à ce jour pour aider les chefs d’entreprise.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour accompagner les chefs d’entreprises et les aider à réaliser les différentes démarches nécessaires dans la mise en place des dispositifs d’aides au soutien des entreprises. Voici les dernières informations communiquées sur les récentes mesures pour aider les chefs d’entreprise en raison du coronavirus.

 

Coronavirus : communication du ministère du travail pour aider les chefs d’entreprise

Afin de répondre à beaucoup d’interrogations légitimes, vous pouvez retrouver les « questions-réponses » pour les entreprises et les salariés mis à jour par le ministère du travail directement sur le site du ministère du travail.

 

Accompagnement financier par BPI France pour aider les chefs d’entreprise

Bpi France met en place des mesures exceptionnelles d’accompagnement financier pour les TPE, PME et les entreprises de taille intermédiaire. La dernière communication reçue de l’Ordre des Experts-Comptables résume ces mesures exceptionnelles d’accompagnement financier et d’aides aux entreprises.

 

Déplacements pour raison professionnelle malgré le confinement

Pour tout déplacement professionnel, il est indispensable de disposer de l’attestation et du justificatif dûment renseignés :

En l’absence de ces documents complétés, le montant de l’amende s’élève à 135 €.

 

TVA

À ce jour, aucune mesure de délai de règlement automatique ne concerne la TVA. Il est cependant possible de demander des délais de règlement à condition de pouvoir justifier d’une baisse du chiffre d’affaires.

Si vous avez un crédit de TVA, il est possible de demander le remboursement immédiatement.

 

Garde d’enfant de moins de 16 ans pour les Travailleurs Non Salariés (TNS) et professionnels libéraux

Les travailleurs non salariés seraient éligibles aux indemnités journalières au même titre que les salariés.

Il faut vous rendre sur le site : www.declare.ameli.fr pour les TNS et appeler au 0 811 707 133 pour les professionnels libéraux.

Sur le site internet, le formulaire est le même pour les salariés et pour les indépendants, vous pouvez renseigner votre numéro de Siret à la place du numéro employeur et vous inscrire dans la liste des employés.

À noter que seul un des deux parents peut bénéficier d’un arrêt dans ce contexte.

 

Aide forfaitaire 

Il suffira d’attester d’une baisse de 70 % de son chiffre d’affaires (mars 2020 par rapport à mars 2019) pour bénéficier d’une aide de 1 500 €. C’est donc une aide forfaitaire, qui a été décidée, la même pour tous pour pallier au plus urgent : permettre aux indépendants de pouvoir continuer à vivre.

Des textes réglementaires sont attendus cette semaine pour expliciter la démarche à suivre.

En cas de grande difficulté financière malgré la mise en œuvre des mesures de soutien proposées par le gouvernement, comme par exemple :

  • impossibilité de réaliser l’avance de trésorerie à la fin du mois de mars liée au paiement des salaires avant le remboursement par le chômage partiel,
  • impossibilité de payer vos fournisseurs selon les échéances prévues.

Le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS a mis en place une équipe spécialisée pour vous proposer un rendez-vous téléphonique afin de vous accompagner et d’étudier avec vous la suite à donner à votre situation. Pour en bénéficier, vous pouvez compléter le formulaire « contacter nos équipes ».

Toutes ces informations et mesures pour aider les chefs d’entreprise sont fournies sur la base des éléments portés à notre connaissance à ce jour. Ils pourront être amenés à évoluer suivant les textes réglementaires à venir.

Entrepreneurs : soyez assurés du total engagement des équipes CAPEOS CONSEILS à vos côtés pour passer au mieux cette période délicate et inédite.

COVID-19 : les premières mesures de soutien aux entreprises

COVID-19-les-premieres-mesures-de-soutien-aux-entreprises

Suite à l’évolution de l’épidémie du Coronavirus COVID-19 et aux dernières décisions gouvernementales (arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19), le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS souhaite rapidement relayer les premières mesures de soutien aux entreprises.
Dans ce contexte où nous ne maîtrisons ni la durée, ni l’impact réel, il convient d’anticiper et d’utiliser avec réactivité les outils permettant de préserver la trésorerie de nos entreprises.

 

Covid-19 : communications sur les premières mesures de soutien aux entreprises

Vous trouverez en lien les dernières communications sur les premières mesures de soutien aux entreprises que le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS a pu recevoir dont :

Notre société comptable s’organise pour répondre à toutes les questions des entrepreneurs et aider les dirigeants à faire les démarches nécessaires.
Les échanges par mail auprès des interlocuteurs habituels de nos clients sont privilégiés, étant dans l’impossibilité de répondre immédiatement à tous les appels téléphoniques de nos clients.

 

Priorité à la gestion du paiement ou non des cotisations sociales (salariés et TNS) et des impôts (Impôt sur les Sociétés et TVA)

 

Pour le règlement des cotisations URSSAF si vous avez des salariés

Il est possible de moduler votre paiement des cotisations URSSAF de vos salariés en fonction de vos besoins :

  • montant à zéro ou,
  • montant correspondant au paiement d’une partie de vos cotisations.

Il s’agit d’un report pouvant aller jusqu’à 3 mois. Cette possibilité est ouverte jusqu’au 19 mars à 12h00 pour les échéances du 15 mars.
Pour l’acompte d’Impôt sur les Sociétés du 15 mars, si le règlement a déjà été adressé, le cabinet d’expertise comptable pourra demander son remboursement auprès de votre centre des impôts.

Si vous avez des salariés et que vous êtes concernés par la demande d’activité partielle

Il convient de retourner par mail au cabinet comptable le document complété et signé intitulé « 1.ACTIVITE PARTIELLE CONTRAT DE PRESTATION ».
Sans ce document, la demande ne pourra être établie. N’oubliez surtout pas le cachet de l’entreprise. En l’absence de ce dernier, la demande ne sera pas prise en compte.
En raison du grand nombre de demandes, des soucis de connexions au site sont parfois rencontrés. Cependant, il a été annoncé que les demandes seraient prises en compte même en cas de dépôt postérieur à la mise en œuvre du chômage partiel.

 

Contrat de prêt financier : suspension des échéances

Parmi les premières mesures de soutien aux entreprises suite au Covid-19, nous vous conseillons de vérifier les modalités contractuelles de vos contrats de prêt pour étudier la possibilité de suspendre certaines échéances de prêts et de vous rapprocher de votre banquier pour échanger sur ces sujets.

 

Organisation du cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS

Toute l’équipe de CAPEOS CONSEILS fait son maximum pour vous accompagner dans ces moments qui s’annoncent difficiles pour tous.
Dans ce cadre, nos équipes s’adaptent pour répondre aux consignes nationales et préserver la santé de chacun qui reste une priorité. Nous vous tiendrons informé par mail, sur notre site internet ou sur nos réseaux sociaux si le fonctionnement du cabinet venait à évoluer.

En date du 16 mars, nos agences restent ouvertes. Certains de nos collaborateurs et collaboratrices sont en télétravail. Nous organisons une rotation en fonction des contraintes individuelles de chacun et de chacune. Les appels téléphoniques et les messages sont transmis à nos collaborateurs et collaboratrices.
Pour la santé de tous, afin de limiter au maximum les échanges et les rendez-vous physiques, il est possible que votre conseiller comptable vous propose un rendez-vous de bilan à distance. Nous tentons de nous adapter au caractère exceptionnel de la situation et nous nous excusons par avance des désagréments que cela engendre.

Pour tous clients en période d’établissement de leur bilan, nous vous remercions de nous transmettre le plus rapidement possible vos documents par mail afin d’organiser au mieux le traitement.

En cas de grande difficulté financière malgré les mesures de soutien mises en place par le gouvernement, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS propose un rendez-vous téléphonique assuré par une équipe dédiée. Pour en bénéficier, c’est très simple, il suffit de compléter le formulaire « contacter nos équipes ». Un expert comptable vous recontactera dans les meilleurs délais afin d’étudier avec vous la suite à donner à votre situation et de vous accompagner dans vos démarches.
Les informations transmises dans cette actualité sont communiquées sur la base des éléments portés à notre connaissance à ce jour. Suivant les évolutions des textes réglementaires, nous vous informerons des changements et nouveautés au fil de l’eau.
Nous vous conseillons de préserver votre santé et celle de vos proches, et travaillons avec vous, pour celle de votre entreprise.
Toute l’équipe CAPEOS CONSEILS vous assure de mettre tous les moyens à disposition pour vous accompagner pendant cette période inédite.

Marché public : facturation électronique obligatoire pour les TPE

Marché public : facturation électronique obligatoire pour les TPE

Dès le 1er janvier 2020, les TPE de l’artisanat, du commerce et des professions libérales travaillant pour le secteur public auront l’obligation de transmettre leurs factures sous forme dématérialisées. Pour le marché public la facturation électronique est désormais obligatoire pour les TPE.

 

La démarche Chorus Pro

À l’aide du portail gouvernemental Chorus Pro, les très petites entreprises (moins de 10 salariés) en relation avec le secteur public (État, collectivités locales, hôpitaux, établissements publics…), peuvent utiliser dès à présent la plateforme afin de préparer la transition du 1er janvier 2020. Les mentions obligatoires à renseigner sur les factures électroniques restent les mêmes que celles attendues pour les factures papiers. Ainsi, les données figurant sur les factures électroniques seront systématiquement transmises à l’administration fiscale pour leur exploitation à des fins de collecte et de contrôle de la TVA.

Cette démarche électronique mise à disposition par l’administration présente des avantages :

  • Démarche économique. Envoyer ses factures par papier entraîne des frais d’affranchissements puis d’archivage papier. Hors, la démarche électronique ne nécessite plus de ce type de frais
  • Plateforme sécurisée
  • Transparence et traçabilité accrues des échanges entre l’entreprise et ses clients publics
  • Gain de temps dans l’envoi, le traitement, le suivi des factures et le délai de paiement est considérablement réduit

Depuis le lancement de Chorus Pro, environ 70 millions de factures dématérialisées ont déjà été réceptionnées de la part de 250 000 entreprises. En effet, de nombreuses entreprises ont d’ores et déjà anticipé l’obligation de dématérialiser leurs factures destinées aux clients du secteur public.

Il est nécessaire de rappeler que cette démarche est obligatoire sur le marché public :

  • depuis 2017, pour les entreprises de plus de 5 000 salariés ;
  • depuis 2018, pour les entreprises de 250 à 5 000 salariés ;
  • depuis janvier 2019, pour les entreprises de 10 à 250 salariés.

 

Le fonctionnement des factures électroniques

Pour envoyer des factures au format électronique il est impératif de garantir leur authenticité et leur provenance. Pour assurer l’intégrité de leur contenu, voici 3 solutions envisageables :

  • Se baser sur les normes ou directives d’encodages EDI (échange de données informatisées) afin d’automatiser le traitement des factures. Par exemple, lorsqu’une entreprise émet ses factures par EDI, elle va émettre des messages électroniques normalisés qui seront télétransmis vers les ordinateurs de ses partenaires (fournisseurs, clients, banques) qui seront ensuite, capables d’intégrer automatiquement les données dans leurs systèmes d’information et le tout sans papier ni intervention humaine.
  • Opter pour la signature électronique
  • Contrôler en interne le processus de facturation afin d’être en mesure de le retracer

Pour information, en cas de litige les factures doivent être conservées pendant 6 ans pour le droit fiscal et 10 ans pour le droit commercial afin d’être en mesure de les retrouver. Avec la dématérialisation, la conservation de ses documents est plus fiable et moins chronophage.

 

Dématérialisation électronique et dématérialisation fiscale

Attention, il ne faut pas confondre la dématérialisation électronique et la dématérialisation fiscale. En effet, leur différence provient de la valeur de la preuve apportée.

Par exemple, si l’échange d’éléments se fait par voie électronique (EDI), la preuve matérielle juridique reste la facture papier. L’enjeu est de simplifier le processus entre les différents partenaires (clients, fournisseurs…) tout en conservant le traitement fiscal et juridique de la transaction.

Dans le cas de la dématérialisation fiscale, le document électronique transmis à une valeur de preuve puisque ce traitement est réalisé dans un cadre juridique précis (contrôles légales).

CAPEOS CONSEILS reste à votre disposition pour répondre à vos questions sur la facturation électronique désormais obligatoire pour les TPE en relation avec le marché public, n’hésitez pas à nous contacter !

Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

pourquoi-faire appel a-un-expert-comptable

Expert-Comptable, comptable, gestionnaire, financier… tous ses métiers peuvent paraître proches, cependant ils sont bien différents. Aujourd‘hui CAPEOS CONSEILS vous éclaire sur ces différentes fonctions qui peuvent parfois être confondues et/ou mal interprétées.

Qu’est-ce qu’un expert-comptable ?

L’expert-comptable est un professionnel de la comptabilité dont l’objectif est de tenir les comptes des entreprises, notamment les TPE et PME. Il contrôle, analyse et réalise la comptabilité d’une entreprise mais pas seulement. En effet, l’expert-comptable ne se focalise pas uniquement sur les chiffres de l’entreprise pour lequel il travaille. Il est amené à conseiller les dirigeants, à apporter une vision à 360° de l’activité de l’entrepreneur ou bien à proposer un suivi complet de l’entreprise : depuis sa création, son suivi en passant par la transmission de l’entreprise.

Annuellement, l’expert-comptable réalise un bilan comptable (lien vers l’article), vérifie si l’entreprise est en accord avec la loi et met en avant des indicateurs de performance pour établir la situation de l’entreprise.

Quelques mentions importantes :

  • L’expert-comptable n’est pas salarié de la structure pour laquelle il apporte son expertise
  • Son activité est considérée comme une profession libérale réglementée
  • L’expert-comptable doit être inscrit auprès de l’Ordre des Experts-Comptables
  • Il est soumis à un code de déontologie et prête serment lors de son inscription

Différence entre comptable et expert-comptable ?

La différence principale entre un comptable et un expert-comptable se situe essentiellement sur le niveau de diplôme ainsi que sur les responsabilités qui lui sont attribués. Pour détenir le titre d’expert-comptable, il est nécessaire de réaliser 8 ans d’études après le bac dont 3 ans de stage au sein d’un cabinet d’expertise comptable et d’obtenir le DEC (Diplôme d’expert-comptable). Pour accéder au métier de comptable, 2 à 5 ans d’études après le bac sont nécessaires.

La deuxième différence majeure est qu’à l’inverse d’un comptable, l’expert-comptable ne peut pas être salarié d’une entreprise. Il est nécessaire pour lui de garder son indépendance afin d’apporter une expertise objective.

Et enfin, un expert-comptable peut réaliser des missions comptables mais également des missions propres à sa profession telles que, la vérification des livres comptables, l’accompagnement de la gestion quotidienne des dirigeants d’entreprise ou bien, proposer une assistance en cas de contrôle fiscal. Il peut également réaliser pour ses clients des actes juridiques et le suivi RH (Gestion de la paie, suivi du personnel, Ressources Humaines) et réglementaire lorsqu’ils disposent de salariés.

Gestionnaire et financier, quels sont leurs rôles ?

À l’inverse du comptable, le gestionnaire financier se penche davantage sur les chiffres concernant l’avenir. Il se projette dans le futur de l’entreprise pour vérifier sa pérennité à long terme.

Le gestionnaire lui calcule la rentabilité des produits et services de l’entreprise. Il modifie ou fixe les prix de vente en fonction des études qu’il a mené au préalable. Il gère avec les équipes commerciales, les équipes de production et l’administration, les objectifs à atteindre pour être rentable. En d’autres termes le gestionnaire exploite les données du comptable pour piloter l’activité de l’entreprise.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable chez CAPEOS CONSEILS ?

Les experts-comptables de CAPEOS CONSEILS mettent à votre service leurs expériences et expertise technique pour répondre à vos besoins et être au plus près de vos attentes. Pour cela nous sommes présents dans le Grand Ouest (Rennes, Nantes) et Paris avec prêt de 180 collaborateurs. Reparti en 12 agences, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS vous accompagne sur différentes missions juridiques, comptables, fiscales, sociales, audit, stratégiques et informatiquesChoisir la société d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS, c’est vous assurer fiabilité et accompagnement.

Qu’est-ce que le bilan comptable ?

le-bilan-comptable

Lorsque nous créons notre entreprise, il est utile et essentiel de savoir lire et interpréter un bilan comptable. Pourquoi faire un bilan comptable ? Qu’est-ce que le bilan comptable ? De quoi se compose un bilan comptable ? Quelle est la différence entre le bilan comptable et le compte de résultat ? Aujourd’hui, CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expertise comptable, reprend quelques notions clés du bilan et explique les préconisations nécessaires pour comprendre et analyser un bilan comptable.

Pourquoi faire un bilan comptable ?

 

Sa mission principale est de comprendre et d’expliquer les résultats de l’entreprise. C’est un document financier de synthèse qui évalue le patrimoine de l’entreprise. Autrement dit, il analyse la situation économique et financière de la société pour en expliquer l’évolution de ses comptes. Cela permet de voir concrètement si l’entreprise dégage des bénéfices ou des pertes. De plus, le bilan comptable est un vrai outil stratégique puisqu’il permet de piloter l’activité future en fonction de ces résultats.
Il doit impérativement être réalisé annuellement et est obligatoire. En effet, le bilan comptable permet par la suite de calculer les différentes taxes et impôts de l’entreprise ainsi d’assurer la conformité des opérations.
En bref, le bilan comptable permet de comprendre à un moment précis d’où proviennent les fonds et comment ils sont utilisés. En terme comptable, nous retrouvons à l’actif du bilan, ce que possède la société et au passif du bilan comment elle l’a financé. L’analyse de ces équilibres par l’expert-comptable permet au dirigeant de pouvoir prendre les bonnes décisions stratégiques pour l’avenir de sa société.

 

Ne pas confondre le bilan comptable et le compte de résultat

Les deux documents comptables sont essentiels mais leur finalité est différente.
Le bilan comptable est réalisé à un moment donné des comptes de l’entreprise. À l’inverse, le compte de résultat retrace les mouvements financiers qui ont eu lieu entre deux dates. À l’aide du compte de résultat, l’entreprise peut analyser le résultat net de son activité (la rentabilité).
Ces deux documents représentent l’activité de l’entreprise et permettent de tirer une conclusion sur la situation économique de celle-ci. Cependant, leur point de vue diffère pour pouvoir apporter davantage d’informations sur la santé financière de l’entreprise.
D’autres indicateurs clés permettent aussi d’étudier la situation financière de l’entreprise :

  • L’analyse de la trésorerie nette
  • L’analyse des stocks
  • L’analyse des créances
  • Le taux d’endettement
  • Le taux de marge…

 

Pour accompagner les chefs d’entreprise sur ce thème « savoir lire et comprendre son bilan«  CAPEOS FORMATION propose une formation sur une journée pour aborder les fondamentaux du bilan comptables. Votre expert-comptable CAPEOS CONSEILS, est à votre écoute et votre service pour répondre à vos interrogations sur le bilan comptable.

6 critères pour bien choisir son expert comptable

6-criteres-pour-bien-choisir-son-expert-comptable

Se lancer le défi de la création d’entreprise implique de prendre les bonnes décisions à la fois stratégiques et opérationnelles. Pour vous aider dans vos démarches et vos choix, il est recommandé de se faire accompagner et conseiller par un expert-comptable qui saura vous épauler et vous simplifier le quotidien. Pour prendre le bon départ dans votre création d’entreprise, optez pour l’expert-comptable qu’il vous faut ! Comment bien choisir votre expert comptable ? Quels sont les critères pour bien choisir votre expert-comptable qui deviendra votre futur co-pilote et partenaire de confiance ? Zoom sur les 6 critères à suivre et sur les questions à se poser pour faire le bon choix.

 

1 – La proximité avec votre expert comptable

Vous avez besoin d’optimiser votre temps et de ne pas le perdre en déplacements inutiles ? Vous avez besoin de rencontrer votre expert comptable en rendez-vous physique pour être conseillé tout au long de l’année ? Dans ce cas, la proximité géographique est un critère important pour choisir votre expert-comptable. Ancré sur Nantes, Paris, Rennes, Cesson Sévigné, Châteaubourg, Vitré, Liffré, La Guerche de Bretagne, Combourg, Mordelles, Fougères et Bain de Bretagne, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS par exemple tient à développer son réseau de proximité afin d’être toujours proche de ses clients. Même si les outils de communication ont fortement évolué pour échanger efficacement sur les données comptables, fiscales, sociales, juridiques (visio conférence, emails, échanges de documents en dématérialisé…), les rendez-vous sont des instants privilégiés avec votre expert-comptable pour être conseillé et guidé dans vos choix.

 

2 – Les prestations proposées par l’expert-comptable

Au préalable, il est nécessaire de s’interroger sur les besoins de l’entrepreneur ou du créateur d’entreprise. En fonction de ses attentes, une première sélection de cabinets d’experts comptables se fera selon l’étendue des offres proposées susceptibles de répondre aux besoins. Par exemple, le cabinet d’expertise comptable retenu peut-il vous accompagner dans la recherche de financement, dans la gestion de votre patrimoine, dans la création de votre structure (Entreprise individuelle, SA, SARL, EURL, SAS, SASU, SCI…), dans la gestion des bulletins de vos salariés… ? Si vous exprimez un besoin sur ces sujets, optez pour un expert-comptable qui soit en mesure d’effectuer ces prestations pour vous. Ainsi, vous ne bénéficiez que d’un seul interlocuteur et vous gagnez du temps pour vous consacrer à votre cœur de métier. De même, les outils informatiques proposés par votre expert comptable doivent être adaptés à votre métier et vos besoins (outils de devis/facturation, suivi de caisse enregistreuse, scanner, module de gestion des notes de frais, plateforme de gestion des bulletins de paie…)

 

3 – Les tarifs de l’expert-comptable

Lorsque le créateur d’entreprise se lance, il a tendance à focusser sur les tarifs de l’expert comptable les plus bas afin de ne pas avoir de coûts trop onéreux. Il convient d’avoir une certaine vigilance face à ce critère de prix bas car cela se répercute bien souvent sur la prestation proposée comprenant peu de contacts, peu de conseils, une automatisation des tâches, l’absence d’analyse de projection… Par conséquent, il convient de veiller à la cohérence et à l’adéquation des honoraires avec les services fournis.

 

4 – Le feeling et la bonne relation avec son expert-comptable

Parce que votre expert comptable vous accompagnera dans la création de votre activité, dans le développement, le suivi de votre business et son éventuelle transmission, le rôle de l’expert comptable est crucial et s’inscrit dans le temps. C’est pourquoi, il est essentiel d’avoir une excellente relation avec son expert-comptable basée notamment sur la confiance afin de pouvoir échanger librement et en transparence sur vos ambitions et vos craintes. Il est important que votre interlocuteur dédié n’emploie pas de termes trop techniques qui empêcheraient la bonne compréhension des conseils prodigués. Généralement, les premiers rendez-vous permettent de savoir si vous êtes sur la même longueur d’ondes et de vérifier si le feeling passe ou pas.

 

5 – La disponibilité et l’efficacité de votre expert comptable

Vous êtes en attente de conseils, d’échanges fréquents et de rendez-vous périodiques ? Afin de ne pas être déçu de la prestation, interrogez votre futur expert comptable sur sa disponibilité et la fréquence des échanges et/ou des rendez-vous conformément à vos attentes. Par exemple, à la demande de votre établissement bancaire, vous pourriez avoir besoin d’une situation comptable intermédiaire pour l’obtention d’un prêt. Dans ce cas, il est indispensable de veiller à l’efficacité des délais d’intervention de votre futur cabinet d’expertise comptable.

 

6 – La recommandation et les avis sur un expert-comptable

Afin de vous rassurer sur les services et l’accompagnement proposés par un expert comptable, votre entourage constituant votre réseau professionnel et personnel peut vous permettre de recueillir des recommandations et des avis sur votre futur cabinet d’expertise comptable. Ainsi, ces avis vous permettent de vous conforter dans votre choix. Les avis postés sur Google sont également des indicateurs permettant de bénéficier d’une notation et des commentaires de certains clients. Plus le nombre d’avis postés est important, plus la notation est significative pour établir un jugement sur le cabinet d’expertise comptable.

Ces 6 critères sont essentiels pour faire le bon choix et retenir l’expert-comptable qu’il vous faut. Si vous souhaitez en savoir plus, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS est à votre disposition pour échanger sur votre projet et vous recevoir en rendez-vous. Laissez-nous vos coordonnées via notre formulaire de contact et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Expertise comptable et digitalisation

Expertise-comptable-et-digitalisation

La digitalisation investit tous (ou presque) les secteurs d’activité. Que l’on soit artisan, commerçant, prestataire de services, ou professionnel libéral, ne pas disposer d’un site internet présentant son activité ou d’une page Facebook, ou tout autre support de communication sur le web, en parallèle de son bureau ou de son magasin physique, semble aujourd’hui inconcevable. La profession des experts comptables traditionnels ne fait pas exception à cette entrée dans la valse de la digitalisation. Cette digitalisation prend d’ailleurs plusieurs aspects au sein de la profession comptable. Quelle que soit la localisation et l’emplacement de l’agence sur le territoire national, que le cabinet d’expertise comptable soit situé à Rennes, Nantes, Paris, Fougères, Cesson Sévigné, ou tout autre ville ou commune, la digitalisation du cabinet est un impératif.

 

Les experts comptables traditionnels s’affichent numériquement

De plus en plus, les experts comptables communiquent sur leur cabinet et leurs prestations via notamment le développement d’un site internet ou encore via la création de comptes « Entreprise » sur les réseaux sociaux. Les entrepreneurs peuvent ainsi s’abonner aux pages de ces comptes Entreprises sur les réseaux sociaux afin de recevoir les flux d’actualités du cabinet d’expertise comptable.

Ces vitrines numériques sont un véritable outil de communication pour tout chef d’entreprise quel que soit son secteur d’activité. Le comportement des chefs d’entreprises est sensiblement similaire avec les comportements d’achat de tous consommateurs. Concrètement, lorsqu’un entrepreneur souscrit une prestation d’expertise comptable, celui-ci a préalablement recueilli une masse d’information via le web afin de comparer les cabinets d’expertise comptable et leurs prestations. Cette recherche d’information est évidemment facilitée par internet, permettant d’éviter tout déplacement et de simplifier la comparaison des offres. A cela s’ajoute les avis recueillis par le bouche à oreille via un réseau professionnel et personnel (clients, fournisseurs, prestataires, amis, famille…). Chez CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expertise comptable dont le siège est basé à Rennes, nombreux sont les clients pour qui le cabinet leur a été recommandé par un contact privé, avant d’avoir consulté notre site internet préalablement à leur entretien physique avec l’expert-comptable.

 

Les experts comptables traditionnels digitalisent leurs process

Afin de répondre à ces attentes entrepreneuriales de digitalisation, CAPEOS CONSEILS a dématérialisé et digitalisé ses process sur l’ensemble de ses bureaux localisés à Mordelles, Nantes, Rennes, Fougères, Vitré, Combourg, Liffré, La Guerche de Bretagne, Cesson Sévigné, Paris, Châteaubourg et à Bain de Bretagne. Le cabinet d’expertise comptable proposera très prochainement un espace client dans lequel l’entrepreneur utilisera des outils 100% web en cohérence avec son activité. Ainsi, un professionnel libéral se verra proposer un outil de gestion de trésorerie (comptabilité à distance) et un commerçant pourra disposer d’une plateforme de saisie pour sa caisse enregistreuse. En définitive, la digitalisation développe et renforce la communication du cabinet, tout en apportant une réelle valeur ajoutée aux entrepreneurs dans les outils proposés pour booster et optimiser leur quotidien.

 

Comment contacter CAPEOS CONSEILS ?

Vous êtes dirigeant d’entreprise sur l’Ille et Vilaine (Rennes et ses alentours, Nantes et Paris) et vous recherchez un cabinet d’expertise comptable intégrant la digitalisation à ses prestations ? N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact. Nos équipes sont à votre écoute et à votre service pour vous conseiller et accompagner sur vos projets de création, de développement et de transmission.