Marché public : facturation électronique obligatoire pour les TPE

Facturation électronique

Dès le 1er janvier 2020, les TPE de l’artisanat, du commerce et des professions libérales travaillant pour le secteur public auront l’obligation de transmettre leurs factures sous forme dématérialisées.

 

La démarche Chorus Pro

À l’aide du portail gouvernemental Chorus Pro, les très petites entreprises (moins de 10 salariés) en relation avec le secteur public (État, collectivités locales, hôpitaux, établissements publics…), peuvent utiliser dès à présent la plateforme afin de préparer la transition du 1er janvier 2020. Les mentions obligatoires à renseigner sur les factures électroniques restent les mêmes que celles attendues pour les factures papiers. Ainsi, les données figurant sur les factures électroniques seront systématiquement transmises à l’administration fiscale pour leur exploitation à des fins de collecte et de contrôle de la TVA.

Cette démarche électronique mise à disposition par l’administration présente des avantages :

  • Démarche économique. Envoyer ses factures par papier entraîne des frais d’affranchissements puis d’archivage papier. Hors, la démarche électronique ne nécessite plus de ce type de frais
  • Plateforme sécurisée
  • Transparence et traçabilité accrues des échanges entre l’entreprise et ses clients publics
  • Gain de temps dans l’envoi, le traitement, le suivi des factures et le délai de paiement est considérablement réduit

Depuis le lancement de Chorus Pro, environ 70 millions de factures dématérialisées ont déjà été réceptionnées de la part de 250 000 entreprises. En effet, de nombreuses entreprises ont d’ores et déjà anticipé l’obligation de dématérialiser leurs factures destinées aux clients du secteur public.

Il est nécessaire de rappeler que cette démarche est obligatoire sur le marché public :

  • depuis 2017, pour les entreprises de plus de 5 000 salariés ;
  • depuis 2018, pour les entreprises de 250 à 5 000 salariés ;
  • depuis janvier 2019, pour les entreprises de 10 à 250 salariés.

 

Le fonctionnement des factures électroniques

Pour envoyer des factures au format électronique il est impératif de garantir leur authenticité et leur provenance. Pour assurer l’intégrité de leur contenu, voici 3 solutions envisageables :

  • Se baser sur les normes ou directives d’encodages EDI (échange de données informatisées) afin d’automatiser le traitement des factures. Par exemple, lorsqu’une entreprise émet ses factures par EDI, elle va émettre des messages électroniques normalisés qui seront télétransmis vers les ordinateurs de ses partenaires (fournisseurs, clients, banques) qui seront ensuite, capables d’intégrer automatiquement les données dans leurs systèmes d’information et le tout sans papier ni intervention humaine.
  • Opter pour la signature électronique
  • Contrôler en interne le processus de facturation afin d’être en mesure de le retracer

Pour information, en cas de litige les factures doivent être conservées pendant 6 ans pour le droit fiscal et 10 ans pour le droit commercial afin d’être en mesure de les retrouver. Avec la dématérialisation, la conservation de ses documents est plus fiable et moins chronophage.

 

Dématérialisation électronique et dématérialisation fiscale

Attention, il ne faut pas confondre la dématérialisation électronique et la dématérialisation fiscale. En effet, leur différence provient de la valeur de la preuve apportée.

Par exemple, si l’échange d’éléments se fait par voie électronique (EDI), la preuve matérielle juridique reste la facture papier. L’enjeu est de simplifier le processus entre les différents partenaires (clients, fournisseurs…) tout en conservant le traitement fiscal et juridique de la transaction.

Dans le cas de la dématérialisation fiscale, le document électronique transmis à une valeur de preuve puisque ce traitement est réalisé dans un cadre juridique précis (contrôles légales).

CAPEOS CONSEILS reste à votre disposition et pour plus de précision n’hésitez pas à nous contacter !

Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

pourquoi-faire appel a-un-expert-comptable

Expert-Comptable, comptable, gestionnaire, financier… tous ses métiers peuvent paraître proches, cependant ils sont bien différents. Aujourd‘hui CAPEOS CONSEILS vous éclaire sur ces différentes fonctions qui peuvent parfois être confondues et/ou mal interprétées.

Qu’est-ce qu’un expert-comptable ?

L’expert-comptable est un professionnel de la comptabilité dont l’objectif est de tenir les comptes des entreprises, notamment les TPE et PME. Il contrôle, analyse et réalise la comptabilité d’une entreprise mais pas seulement. En effet, l’expert-comptable ne se focalise pas uniquement sur les chiffres de l’entreprise pour lequel il travaille. Il est amené à conseiller les dirigeants, à apporter une vision à 360° de l’activité de l’entrepreneur ou bien à proposer un suivi complet de l’entreprise : depuis sa création, son suivi en passant par la transmission de l’entreprise.

Annuellement, l’expert-comptable réalise un bilan comptable (lien vers l’article), vérifie si l’entreprise est en accord avec la loi et met en avant des indicateurs de performance pour établir la situation de l’entreprise.

Quelques mentions importantes :

  • L’expert-comptable n’est pas salarié de la structure pour laquelle il apporte son expertise
  • Son activité est considérée comme une profession libérale réglementée
  • L’expert-comptable doit être inscrit auprès de l’Ordre des Experts-Comptables
  • Il est soumis à un code de déontologie et prête serment lors de son inscription

Différence entre comptable et expert-comptable ?

La différence principale entre un comptable et un expert-comptable se situe essentiellement sur le niveau de diplôme ainsi que sur les responsabilités qui lui sont attribués. Pour détenir le titre d’expert-comptable, il est nécessaire de réaliser 8 ans d’études après le bac dont 3 ans de stage au sein d’un cabinet d’expertise comptable et d’obtenir le DEC (Diplôme d’expert-comptable). Pour accéder au métier de comptable, 2 à 5 ans d’études après le bac sont nécessaires.

La deuxième différence majeure est qu’à l’inverse d’un comptable, l’expert-comptable ne peut pas être salarié d’une entreprise. Il est nécessaire pour lui de garder son indépendance afin d’apporter une expertise objective.

Et enfin, un expert-comptable peut réaliser des missions comptables mais également des missions propres à sa profession telles que, la vérification des livres comptables, l’accompagnement de la gestion quotidienne des dirigeants d’entreprise ou bien, proposer une assistance en cas de contrôle fiscal. Il peut également réaliser pour ses clients des actes juridiques et le suivi RH (Gestion de la paie, suivi du personnel, Ressources Humaines) et réglementaire lorsqu’ils disposent de salariés.

Gestionnaire et financier, quels sont leurs rôles ?

À l’inverse du comptable, le gestionnaire financier se penche davantage sur les chiffres concernant l’avenir. Il se projette dans le futur de l’entreprise pour vérifier sa pérennité à long terme.

Le gestionnaire lui calcule la rentabilité des produits et services de l’entreprise. Il modifie ou fixe les prix de vente en fonction des études qu’il a mené au préalable. Il gère avec les équipes commerciales, les équipes de production et l’administration, les objectifs à atteindre pour être rentable. En d’autres termes le gestionnaire exploite les données du comptable pour piloter l’activité de l’entreprise.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable chez CAPEOS CONSEILS ?

Les experts-comptables de CAPEOS CONSEILS mettent à votre service leurs expériences et expertise technique pour répondre à vos besoins et être au plus près de vos attentes. Pour cela nous sommes présents dans le Grand Ouest (Rennes, Nantes) et Paris avec prêt de 180 collaborateurs. Reparti en 12 agences, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS vous accompagne sur différentes missions juridiques, comptables, fiscales, sociales, audit, stratégiques et informatiquesChoisir la société d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS, c’est vous assurer fiabilité et accompagnement.

Qu’est-ce que le bilan comptable ?

le-bilan-comptable

Lorsque nous créons notre entreprise, il est utile et essentiel de savoir lire et interpréter un bilan comptable. Pourquoi faire un bilan comptable ? De quoi se compose un bilan comptable ? Quelle est la différence entre le bilan comptable et le compte de résultat ? Aujourd’hui, CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expertise comptable, reprend quelques notions clés du bilan et explique les préconisations nécessaires pour comprendre et analyser un bilan comptable.

Pourquoi faire un bilan comptable ?

Sa mission principale est de comprendre et d’expliquer les résultats de l’entreprise. C’est un document financier de synthèse qui évalue le patrimoine de l’entreprise. Autrement dit, il analyse la situation économique et financière de la société pour en expliquer l’évolution de ses comptes. Cela permet de voir concrètement si l’entreprise dégage des bénéfices ou des pertes. De plus, le bilan comptable est un vrai outil stratégique puisqu’il permet de piloter l’activité future en fonction de ces résultats.
Il doit impérativement être réalisé annuellement et est obligatoire. En effet, le bilan comptable permet par la suite de calculer les différentes taxes et impôts de l’entreprise ainsi d’assurer la conformité des opérations.
En bref, le bilan comptable permet de comprendre à un moment précis d’où proviennent les fonds et comment ils sont utilisés. En terme comptable, nous retrouvons à l’actif du bilan, ce que possède la société et au passif du bilan comment elle l’a financé. L’analyse de ces équilibres par l’expert-comptable permet au dirigeant de pouvoir prendre les bonnes décisions stratégiques pour l’avenir de sa société.

Ne pas confondre le bilan comptable et le compte de résultat

Les deux documents comptables sont essentiels mais leur finalité est différente.
Le bilan comptable est réalisé à un moment donné des comptes de l’entreprise. À l’inverse, le compte de résultat retrace les mouvements financiers qui ont eu lieu entre deux dates. À l’aide du compte de résultat, l’entreprise peut analyser le résultat net de son activité (la rentabilité).
Ces deux documents représentent l’activité de l’entreprise et permettent de tirer une conclusion sur la situation économique de celle-ci. Cependant, leur point de vue diffère pour pouvoir apporter davantage d’informations sur la santé financière de l’entreprise.
D’autres indicateurs clés permettent aussi d’étudier la situation financière de l’entreprise :

  • L’analyse de la trésorerie nette
  • L’analyse des stocks
  • L’analyse des créances
  • Le taux d’endettement
  • Le taux de marge…

Pour accompagner les chefs d’entreprise sur ce thème « savoir lire et comprendre son bilan » CAPEOS FORMATION propose une formation sur une journée pour aborder les fondamentaux du bilan comptables. Votre expert-comptable CAPEOS CONSEILS, est à votre écoute et votre service pour répondre à vos interrogations sur le bilan comptable.

6 critères pour bien choisir son expert comptable

6-criteres-pour-bien-choisir-son-expert-comptable

Se lancer le défi de la création d’entreprise implique de prendre les bonnes décisions à la fois stratégiques et opérationnelles. Pour vous aider dans vos démarches et vos choix, il est recommandé de se faire accompagner et conseiller par un expert-comptable qui saura vous épauler et vous simplifier le quotidien. Pour prendre le bon départ dans votre création d’entreprise, optez pour l’expert-comptable qu’il vous faut ! Comment bien choisir votre expert comptable ? Quels sont les critères pour bien choisir votre expert-comptable qui deviendra votre futur co-pilote et partenaire de confiance ? Zoom sur les 6 critères à suivre et sur les questions à se poser pour faire le bon choix.

1 – La proximité avec votre expert comptable

Vous avez besoin d’optimiser votre temps et de ne pas le perdre en déplacements inutiles ? Vous avez besoin de rencontrer votre expert comptable en rendez-vous physique pour être conseillé tout au long de l’année ? Dans ce cas, la proximité géographique est un critère important pour choisir votre expert-comptable. Ancré sur Nantes, Paris, Rennes, Cesson Sévigné, Châteaubourg, Vitré, Liffré, La Guerche de Bretagne, Combourg, Mordelles, Fougères et Bain de Bretagne, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS par exemple tient à développer son réseau de proximité afin d’être toujours proche de ses clients. Même si les outils de communication ont fortement évolué pour échanger efficacement sur les données comptables, fiscales, sociales, juridiques (visio conférence, emails, échanges de documents en dématérialisé…), les rendez-vous sont des instants privilégiés avec votre expert-comptable pour être conseillé et guidé dans vos choix.

2 – Les prestations proposées par l’expert-comptable

Au préalable, il est nécessaire de s’interroger sur les besoins de l’entrepreneur ou du créateur d’entreprise. En fonction de ses attentes, une première sélection de cabinets d’experts comptables se fera selon l’étendue des offres proposées susceptibles de répondre aux besoins. Par exemple, le cabinet d’expertise comptable retenu peut-il vous accompagner dans la recherche de financement, dans la gestion de votre patrimoine, dans la création de votre structure (Entreprise individuelle, SA, SARL, EURL, SAS, SASU, SCI…), dans la gestion des bulletins de vos salariés… ? Si vous exprimez un besoin sur ces sujets, optez pour un expert-comptable qui soit en mesure d’effectuer ces prestations pour vous. Ainsi, vous ne bénéficiez que d’un seul interlocuteur et vous gagnez du temps pour vous consacrer à votre cœur de métier. De même, les outils informatiques proposés par votre expert comptable doivent être adaptés à votre métier et vos besoins (outils de devis/facturation, suivi de caisse enregistreuse, scanner, module de gestion des notes de frais, plateforme de gestion des bulletins de paie…)

3 – Les tarifs de l’expert-comptable

Lorsque le créateur d’entreprise se lance, il a tendance à focusser sur les tarifs de l’expert comptable les plus bas afin de ne pas avoir de coûts trop onéreux. Il convient d’avoir une certaine vigilance face à ce critère de prix bas car cela se répercute bien souvent sur la prestation proposée comprenant peu de contacts, peu de conseils, une automatisation des tâches, l’absence d’analyse de projection… Par conséquent, il convient de veiller à la cohérence et à l’adéquation des honoraires avec les services fournis.

4 – Le feeling et la bonne relation avec son expert-comptable

Parce que votre expert comptable vous accompagnera dans la création de votre activité, dans le développement, le suivi de votre business et son éventuelle transmission, le rôle de l’expert comptable est crucial et s’inscrit dans le temps. C’est pourquoi, il est essentiel d’avoir une excellente relation avec son expert-comptable basée notamment sur la confiance afin de pouvoir échanger librement et en transparence sur vos ambitions et vos craintes. Il est important que votre interlocuteur dédié n’emploie pas de termes trop techniques qui empêcheraient la bonne compréhension des conseils prodigués. Généralement, les premiers rendez-vous permettent de savoir si vous êtes sur la même longueur d’ondes et de vérifier si le feeling passe ou pas.

5 – La disponibilité et l’efficacité de votre expert comptable

Vous êtes en attente de conseils, d’échanges fréquents et de rendez-vous périodiques ? Afin de ne pas être déçu de la prestation, interrogez votre futur expert comptable sur sa disponibilité et la fréquence des échanges et/ou des rendez-vous conformément à vos attentes. Par exemple, à la demande de votre établissement bancaire, vous pourriez avoir besoin d’une situation comptable intermédiaire pour l’obtention d’un prêt. Dans ce cas, il est indispensable de veiller à l’efficacité des délais d’intervention de votre futur cabinet d’expertise comptable.

6 – La recommandation et les avis sur un expert-comptable

Afin de vous rassurer sur les services et l’accompagnement proposés par un expert comptable, votre entourage constituant votre réseau professionnel et personnel peut vous permettre de recueillir des recommandations et des avis sur votre futur cabinet d’expertise comptable. Ainsi, ces avis vous permettent de vous conforter dans votre choix. Les avis postés sur Google sont également des indicateurs permettant de bénéficier d’une notation et des commentaires de certains clients. Plus le nombre d’avis postés est important, plus la notation est significative pour établir un jugement sur le cabinet d’expertise comptable.

Ces 6 critères sont essentiels pour faire le bon choix et retenir l’expert-comptable qu’il vous faut. Si vous souhaitez en savoir plus, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS est à votre disposition pour échanger sur votre projet et vous recevoir en rendez-vous. Laissez-nous vos coordonnées via notre formulaire de contact et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Expertise comptable et digitalisation

Expertise-comptable-et-digitalisation

La digitalisation investit tous (ou presque) les secteurs d’activité. Que l’on soit artisan, commerçant, prestataire de services, ou professionnel libéral, ne pas disposer d’un site internet présentant son activité ou d’une page Facebook, ou tout autre support de communication sur le web, en parallèle de son bureau ou de son magasin physique, semble aujourd’hui inconcevable. La profession des experts comptables traditionnels ne fait pas exception à cette entrée dans la valse de la digitalisation. Cette digitalisation prend d’ailleurs plusieurs aspects au sein de la profession comptable. Quelle que soit la localisation et l’emplacement de l’agence sur le territoire national, que le cabinet d’expertise comptable soit situé à Rennes, Nantes, Paris, Fougères, Cesson Sévigné, ou tout autre ville ou commune, la digitalisation du cabinet est un impératif.

Les experts comptables traditionnels s’affichent numériquement

De plus en plus, les experts comptables communiquent sur leur cabinet et leurs prestations via notamment le développement d’un site internet ou encore via la création de comptes « Entreprise » sur les réseaux sociaux. Les entrepreneurs peuvent ainsi s’abonner aux pages de ces comptes Entreprises sur les réseaux sociaux afin de recevoir les flux d’actualités du cabinet d’expertise comptable.

Ces vitrines numériques sont un véritable outil de communication pour tout chef d’entreprise quel que soit son secteur d’activité. Le comportement des chefs d’entreprises est sensiblement similaire avec les comportements d’achat de tous consommateurs. Concrètement, lorsqu’un entrepreneur souscrit une prestation d’expertise comptable, celui-ci a préalablement recueilli une masse d’information via le web afin de comparer les cabinets d’expertise comptable et leurs prestations. Cette recherche d’information est évidemment facilitée par internet, permettant d’éviter tout déplacement et de simplifier la comparaison des offres. A cela s’ajoute les avis recueillis par le bouche à oreille via un réseau professionnel et personnel (clients, fournisseurs, prestataires, amis, famille…). Chez CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expertise comptable dont le siège est basé à Rennes, nombreux sont les clients pour qui le cabinet leur a été recommandé par un contact privé, avant d’avoir consulté notre site internet préalablement à leur entretien physique avec l’expert-comptable.

Les experts comptables traditionnels digitalisent leurs process

Afin de répondre à ces attentes entrepreneuriales de digitalisation, CAPEOS CONSEILS a dématérialisé et digitalisé ses process sur l’ensemble de ses bureaux localisés à Mordelles, Nantes, Rennes, Fougères, Vitré, Combourg, Liffré, La Guerche de Bretagne, Cesson Sévigné, Paris, Châteaubourg et à Bain de Bretagne. Le cabinet d’expertise comptable proposera très prochainement un espace client dans lequel l’entrepreneur utilisera des outils 100% web en cohérence avec son activité. Ainsi, un professionnel libéral se verra proposer un outil de gestion de trésorerie (comptabilité à distance) et un commerçant pourra disposer d’une plateforme de saisie pour sa caisse enregistreuse. En définitive, la digitalisation développe et renforce la communication du cabinet, tout en apportant une réelle valeur ajoutée aux entrepreneurs dans les outils proposés pour booster et optimiser leur quotidien.

Comment contacter CAPEOS CONSEILS ?

Vous êtes dirigeant d’entreprise sur l’Ille et Vilaine (Rennes et ses alentours, Nantes et Paris) et vous recherchez un cabinet d’expertise comptable intégrant la digitalisation à ses prestations ? N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact. Nos équipes sont à votre écoute et à votre service pour vous conseiller et accompagner sur vos projets de création, de développement et de transmission.

Choisir son expert-comptable à Rennes

choisir-son-expert-comptable-a-rennes

Vous êtes entrepreneur sur Rennes et sa région ou vous souhaitez créer votre entreprise sur une des communes d’Ille et vilaine ? Que votre lieu d’exercice soit Rennes, Cesson Sévigné, Liffré, Combourg, Mordelles, Vitré, Châteaubourg, la Guerche de Bretagne, Fougères, Bain de Bretagne, ou toute autre commune du département 35, la question du choix de l’expert-comptable se posera. Le choix du professionnel n’est pas simple et requiert de prendre en compte un certain nombre de critères en fonction des besoins recherchés.

Quel est le rôle de l’expert comptable ?

Que ce soit un expert comptable de Rennes ou d’ailleurs, ses missions fondamentales restent les mêmes. Ce professionnel réglementé accompagne d’abord les nouveaux chefs d’entreprise dans la création de leur société ou entreprise individuelle. Le champ d’intervention s’avère large : rédaction des statuts juridiques, réalisation d’un prévisionnel financier (intégrant alors un business-plan), recherche de financements, réalisation des démarches administratives, etc…

L’expert-comptable accompagne ensuite les entrepreneurs dans la réalisation de leurs obligations comptables, fiscales, juridiques et administratives. Là encore, les tâches s’avèrent extrêmement variées : établissement des comptes annuels (bilan, compte de résultat, annexes légales), déclarations de TVA, déclaration des charges sociales auprès des organismes sociaux, accompagnement en cas de contrôle fiscal, réalisation des bulletins de paie, …

Au-delà des missions traditionnelles, certains cabinets ont élargi leurs offres en incorporant des services complémentaires, des solutions de digitalisation ainsi que du conseil. CAPEOS CONSEILS ne déroge pas à ce constat et propose aux entrepreneurs d’ille et vilaine des axes de différenciation significatifs.

CAPEOS CONSEILS : un cabinet d’expertise comptable innovant

CAPEOS CONSEILS a su créer un réseau de proximité avec ses clients en développant un maillage d’agences relativement dense. Implanté sur 10 communes d’Ille et Vilaine, notre cabinet d’expertise comptable couvre le grand ouest en tissant des liens de confiance et fidélité sur le territoire. Très attachées aux relations de proximité fortes avec les clients commerçants, consultants, artisans, prestataires de services et professionnels libéral du département 35, les équipes de CAPEOS CONSEILS sont à l’écoute et au service des attentes entrepreneuriales. L’analogie avec le médecin de famille est parfois faite à propos des experts comptables. En effet, à l’image du médecin de famille, il est crucial pour le chef d’entreprise de ne pas avoir à parcourir 100 kilomètres pour échanger avec son expert-comptable.

CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expert comptable, a su également étoffer son offre via le recrutement de compétences diversifiées ainsi que par la réalisation de partenariats de qualité. Ainsi, les experts comptables CAPEOS CONSEILS sont à même de proposer des solutions de courtage en financement, de gestion de patrimoine, de contrôle de gestion sur certains métiers tels que la restauration…

Enfin, CAPEOS CONSEILS, acteur agile au sein de la région, vit pleinement à l’heure de la digitalisation de notre monde. C’est pourquoi, les experts comptables CAPEOS CONSEILS proposent aux entrepreneurs des solutions informatiques en mode SAAS en phase avec les attentes métiers de ces derniers : gestion commerciale, masque de saisie de la caisse enregistreuse, outil de gestion de trésorerie, application smartphone de gestion des notes de frais, etc…

Vous recherchez un expert comptable sur Rennes, Cesson Sévigné, Châteaubourg, Fougères,… ?

N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact. Nos experts comptables sont à votre diposition pour échanger avec vous sur vos projets de création, de développement, de transmission…

TPE, PME : comment se mettre en conformité au RGPD ?

tpe-pme-comment-se-mettre-en-conformité-au-rgpd

Depuis le 25 mai 2018, le RGPD est entrée en vigueur. Pour en savoir plus sur cette mesure, cet article vous présente les points clés de cette obligation pour engager au sein de votre entreprise, petite, moyenne ou grande, une démarche de conformité au RGPD si cela n’est pas encore fait. Rappel de l’acronyme RGPD : c’est quoi ? qu’est-ce qu’une donnée personnelle ? Quelles sont les principales actions à mettre en place pour être en conformité ? CAPEOS CONSEILS vous explique simplement ce qu’est le RGPD.

Le RGPD : c’est quoi ?

Le Parlement européen a mis en place le Règlement Général sur la Protection des données ou RGPD. S’inscrivant dans la continuité de la Loi française « informatique et Libertés » de 1978, cette réglementation encadre et renforce le traitement des données personnelles sur le territoire de l’Union Européenne. Elle concerne la protection, le stockage, le traitement et la diffusion des données personnelles des citoyens européens.

Qu’est-ce qu’une « donnée personnelle » ?

Une « donnée personnelle » est définie comme étant « une information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable ». Il peut s’agir d’informations telle que le nom, le prénom, le numéro client, le n° de sécurité sociale, l’âge ou encore d’un comportement d’achat ou de préférences…

Qui est concerné par le RGPD ?

Le RGPD concerne toutes les entreprises et organismes traitant ou collectant des données de citoyens à caractère personnel, quelle que soit sa taille, son activité, son périmètre d’intervention : privé ou publique. En tant qu’entrepreneurs, ces nouvelles obligations impactent les entreprises B2B et B2C et imposent davantage de transparence dans les relations professionnelles avec les clients, les prospects, les fournisseurs, les prestataires, les collaborateurs… Ainsi, en expliquant la façon dont vous traitez les données personnelles au sein de votre entreprise ou de votre organisme, tout en laissant à chacun la possibilité de modifier ou supprimer ses données à caractère personnelle, contribue vivement à améliorer la confiance vis-à-vis de votre entreprise.

Quelles sont les actions à mettre en place ?

Pour entamer votre mise en conformité aux règles de protection des données, voici les principales actions à mettre en place :
1- Recensez vos fichiers afin de bénéficier d’une vision d’ensemble du traitement de vos données,
2- Faites le tri dans vos données,
3- Respectez les droits des personnes en indiquant les mentions d’informations et de transparence telles que par exemple : pourquoi collecter ces données ? qui a accès à ces données ? combien de temps sont-elles conservées ? quelles sont les modalités pour exercer ses droits d’accès, de rectification et de suppression ? …
4- Sécurisez vos données en prenant les mesures nécessaires permettant de minimiser les risques de pertes et de piratage, même si le risque zéro n’existe pas informatiquement.

CAPEOS CONSEILS, en tant que cabinet d’expertise comptable, propose des prestations dont la collecte de données personnelles est inévitable. C’est pourquoi, afin d’assurer une protection de vos données et de garantir une utilisation respectueuse de la vie privée, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS a mis en œuvre une politique de confidentialité. Pour en savoir plus : https://www.capeos.fr/politique-de-confidentialite/.