SIRET ET SIREN, quelles différences ?

siret-siren-quelles-differences

Si vous êtes en pleine création d’entreprise, vous avez sûrement déjà entendu plusieurs fois les mots SIRET et SIREN, mais que signifient-ils exactement ? Comment les différencier ? À quoi servent-ils ? Votre expert comptable CAPEOS CONSEILS vous en dit plus sur le SIRET et le SIREN.

 

Le numéro de SIREN : qu’est-ce que c’est ?

Le SIREN, Système d’Identification du Répertoire des Entreprises, c’est le numéro unique qui est attribué à votre entreprise (personne physique ou personne morale). Octroyé lors de sa création, il suivra votre société tout au long de sa vie. C’est l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) qui se charge de délivrer ce numéro à 9 chiffres. Cet identifiant est obligatoire et permet à une entreprise d’être connue des organismes fiscaux et sociaux et d’être immatriculée. Le numéro de SIREN ne peut être supprimé que dans les cas suivants : décès, liquidation, dissolution ou cessation d’activité.

 

Le numéro de SIREN : comment l’obtenir et où l’utiliser ?

Pour obtenir votre numéro de SIREN, il suffit de vous adresser au CFE (Centre de Formalité des Entreprises). Il est également accessible via le site officiel infogreffe.fr. Ce numéro est un identifiant national et doit apparaître sur tous les supports légaux (factures, mentions légales…) et de communication destinés au public (site internet, papier en-tête, brochures…)

 

Le numéro de SIRET : qu’est-ce que c’est ?

Le SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements) est lui, le numéro unique de votre établissement géographique. Il existe autant de SIRET que vous possédez de locaux physiques.
Par exemple, CAPEOS CONSEILS, cabinet d’expertise comptable, possède 13 établissements dans le Grand Ouest et notamment à Rennes, Nantes et Paris. Chacune de ces agences possède son propre numéro de SIRET.
Ce dernier est composé du numéro de SIREN et des 5 derniers chiffres NIC (Numéro Interne de Classement). Le numéro de SIRET doit donc comporter 14 chiffres.

 

Le numéro de SIRET : comment l’obtenir et où l’utiliser ?

Afin d’obtenir le numéro de SIRET de son établissement, il suffit donc de connaître son numéro de SIREN (disponible sur le CFE ou infogreffe) et son NIC, attribué par l’INSEE. En cas de déménagement, le NIC change et le SIRET doit être mis à jour.

Le numéro de SIRET doit obligatoirement apparaître sur les bulletins de paie de vos salariés, vos devis, vos factures, vos contrats, le KBIS de votre entreprise et vos documents commerciaux et de communication.

 

En conclusion : le numéro de SIREN c’est l’identifiant de votre société et le numéro de SIRET, c’est l’identifiant de votre (vos) établissement(s) physique(s). Tous deux sont cependant indépendants du secteur d’activité, les sigles s’y référant étant le code APE (Activité Principale Exercée) ou le code NAF (Nomenclature d’Activité Française).

Vous êtes en pleine création d’entreprise et vous souhaitez faire appel à un professionnel qui vous éclaire sur les démarches à suivre ? Contactez-votre futur expert comptable !

Nous conseillons...