Comment accueillir et manager la génération Z dans nos entreprises ?

Comment-accueillir-et-manager-la-generation-z

Nous sommes en 2019 et la génération Z arrive peu à peu dans le monde du travail. Comme chaque nouvelle génération, elle nécessite une approche différente. Aujourd’hui le cabinet d’expertise comptable CAPEOS CONSEILS vous délivre quelques nuances à apporter sur le management et le recrutement de la génération pour fonctionner en synergie totale.
Nés après 1995, ces jeunes représentent 25% de la population et sont plus de 15 millions en France. Élevés avec l’air d’internet et du numérique, ces jeunes ont développé une vision du travail bien différente de leurs aînés. En effet, souvent confrontés à des parents souffrant du stress au travail, les 15-25 ans veulent s’épanouir pleinement au travail. Cela passe par une grande autonomie, le besoin de se sentir bien et utile mais également avoir la possibilité d’être décideur au sein de leur structure de travail. Être force de proposition par exemple ou bien avoir la possibilité de donner son avis sur des décisions à court ou long terme de l’entreprise.

Comment accueillir les 15-25 ans dans son entreprise ?

Pour accueillir cette nouvelle génération, il est nécessaire de les faire évoluer dans un environnement digital sans lequel ils perdraient leurs repères. Habitués à l’accès rapide aux informations, cette génération ultra connectée aime travailler dans un environnement de travail collectif. Le travail de groupe ne leur fait pas peur et ils apprécient travailler sur plusieurs projets simultanément.
Les Z s’ennuient rapidement. Pour contrer ce comportement négatif, il est possible de leur confier des missions ponctuelles en plus de leurs objectifs de bases. Ces responsabilités supplémentaires sont appréciées par les Z qui ont besoin d’être stimulés par des défis à court terme.

Comment attirer la génération Z ?

Les Z s’intéressent aux entreprises qui affichent une image digitale forte, notamment par leur présence sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une génération de réseautage. 40% sont persuadés que leur réseau est le premier facteur de réussite professionnel. Ils likent, partagent et retweetent en permanence et veulent évoluer dans une structure qui développe ses outils numériques au travail. Les candidats de la génération Z font très attention à la réputation de l’entreprise et récoltent tout ce qu’ils peuvent sur internet pour évaluer les conditions et l’environnement de travail de celle-ci. Mais malgré leur habitude à ce monde hyper connecté, ces jeunes ont besoin de travailler dans un cadre rassurant.
Pour challenger cette nouvelle génération, l’entreprise peut organiser des événements en dehors du cadre de travail. Souder les équipes autour de réunions ludiques, jeux collectifs, courses à pied… Pourquoi pas challenger les équipes autour d’une cause caritative pour fédérer les collaborateurs autour d’un événement fort. De cette façon, l’entreprise répondra au besoin de cette nouvelle génération dont la volonté est de trouver un sens dans ses actions.

Comment recruter la génération Z ?

Hyper connectés, pour les recruter, ils sont actifs sur des applications de recrutements telles que : Indeed, Monster, Keljob, Hellowork…

Comment manager les Z ?

Chaque génération à son mode de management. Pour les Z, il y a un besoin fort de hiérarchie horizontale*. Le manager doit réunir ses équipes atour d’un projet puis être à l’écoute de ses collaborateurs. Il doit leur faire confiance en les responsabilisant et en leur donnant des challenges.
Élevés avec internet et l’information en libre accès, la génération Z a soif d’apprendre. Si le sujet leur est inconnu, ils apprécieront apprendre et faire des recherches. En d’autres termes, ils sont autonomes et ont besoin d’assouvir leur curiosité.
Les jeunes ont souvent besoins d’un feed back régulier. Contrairement aux générations antérieures qui étaient habituées aux points mensuels, les Z semblent avoir besoin d’être rassurés et encouragés régulièrement. Un retour d’une quinzaine de minutes peut suffire. Ils ont besoins de transparences et de comprendre où ils vont.
*hiérarchie horizontale : inverse du modèle hiérarchique traditionnel. L’objectif est de travailler en équipe et tous les collaborateurs peuvent contribuer à la croissance de l’entreprise qui est ouverte aux changements.

Vous souhaitez postuler chez CAPEOS CONSEILS ? Peu importe votre génération le cabinet recrute. Rejoignez notre cabinet d’expertise comptable créant des relations et des liens forts avec toutes les générations.

Nous conseillons...