Nouveau : L’espace client Capeos

espace client capeos

Votre cabinet d’expert comptable Capeos propose un espace client pour faciliter la vie des clients et les échanges avec le cabinet comptable. Pourquoi choisir ce service ? Quels en sont les avantages ? Capeos répond à toutes vos questions.

Pourquoi opter pour l’espace client en ligne ?

La digitalisation est inéluctable. Ce phénomène gagne l’ensemble des facettes de nos vies respectives et a changé notre monde et nos « pratiques ».

Qui n’a jamais commandé un bien ou un service en ligne ? Qui n’a jamais téléchargé un RIB depuis l’espace client de sa banque ? Qui n’a jamais déposé de document sur une plateforme en ligne ? Ces quelques exemples démontrent cette inéluctabilité de l’augmentation des pratiques digitales. Une augmentation amplifiée et accélérée par le contexte sanitaire actuel.

Chez Capeos, nous nous sommes alors posé cette question : Pourquoi un entrepreneur ne pourrait-il pas attendre de son expert comptable, la possibilité de centraliser toute sa gestion depuis un espace client dédié ?

Le cabinet d’expertise comptable intègre que la digitalisation est une attente de nombreux clients. Avec son site internet, une présence forte sur les réseaux sociaux et la mise en place récente d’un service de Coffre-fort électronique, le cabinet se veut précurseur et souhaite se digitaliser tout en gardant son identité et ses valeurs humaines. En effet, cette avancée ne signifie pas pour Capeos de remplacer l’humain mais plutôt de renforcer la proximité en plus de l’habituel lien physique en face à face. 

C’est dans cette optique et pour faciliter la vie de nos clients et fluidifier les échanges avec notre cabinet, que l’espace client Capeos voit le jour. En proposant cette solution digitale complète, le cabinet d’expertise comptable innove et vous offre une expérience utilisateur unique.

Quels en sont les avantages ?

Profitez d’un espace personnel sécurisé pour centraliser toute votre gestion quotidienne ! Simplifier le quotidien des clients était l’enjeu majeur du développement de ce nouveau service proposé par Capeos. Avec cette plateforme accessible à tout moment et en tout lieu depuis smartphone, tablette ou ordinateur, l’accès à l’ensemble des outils de gestion est instantané : Facturation rapide, Caisse, Notes de frais et logiciel de paie.. Ces outils, compris dans l’offre, permettent de gagner du temps, de la productivité et de l’efficacité avec un suivi amélioré. Ainsi, votre interlocuteur collaborateur comptable qui vous suit peut vous alerter sur une échéance ou encore soumettre des actions à réaliser.

Un aspect collaboratif de l’espace client qui met le travail d’équipe en exergue. Avec une zone de dépôt intégrée pour les fichiers numériques et un accès aux documents produits par le cabinet, la relation et les échanges avec Capeos sont grandement simplifiés.

Centraliser sa gestion quotidienne n’a jamais été aussi simple et pratique avec l’espace client.

Une question ? Besoin de plus d’informations ? L’équipe du cabinet d’expertise comptable CAPEOS reste à votre entière disposition ici : 

News Covid-19 : les derniers textes publiés

Actualités Covid-19 Comptabilité

Le cabinet d’expertise comptable CAPEOS vous informe sur les dernières mesures appliquées à la suite des mesures gouvernementales afin de limiter la propagation de la Covid-19. Quel décret pour les plans d’apurement et remises de cotisations ? Quelle est la prise en charge des coûts fixes des entreprises ? Quelles évolutions pour le fonds de solidarité ?

Toutes les équipes de notre cabinet d’expert comptable sont mobilisées pour accompagner et soutenir les dirigeants d’entreprise dans leurs démarches et les informer sur les évolutions de la situation.

Publication du décret des plans d’apurement et des remises de cotisations

Les conditions et modalités d’application des plans d’apurement de cotisations sociales et des remises de dettes auprès des Urssaf ont été établies par décret.

En ce qui concerne ces plans, le décret fixe :

  • les conditions que les organismes de recouvrement (Urssaf, etc.) pourront proposer aux cotisants, des plans d’apurement des passifs constitués pendant la crise sanitaire en incluant, le cas échéant, les dettes antérieures ;
  • les modalités de conclusion de ces plans. Ils peuvent inclure, si le report de leur paiement a été autorisé, les créances constituées au titre des cotisations dues entre le 1er janvier 2021 et le dernier jour de la période d’emploi du mois suivant la fin de l’état d’urgence ;
  • les cas dans lesquels un plan a une durée identique à celle accordée par l’administration fiscale.

Concernant les remises partielles de dettes, le décret fixe :

   • ses conditions, notamment

  • sont concernés les travailleurs indépendants ne profitant pas d’exonérations Covid s’ils ne sont pas en mesure de faire face aux échéances de leurs plans d’apurement et les employeurs de moins de 250 salariés ;
  • doit être constatée une réduction de chiffre d’affaires d’au moins 50% au cours de la période courant du 1er février 2020 au 31 mai 2020 ou sur la période courant du 15 mars 2020 au 15 mai 2020 par rapport à la même période l’année précédente ;
  • le cotisant doit attester avoir sollicité, pour le paiement des dettes dues le cas échéant à ses créanciers privés, des facilités de financement supplémentaires, un étalement de paiement, ou des remises de dettes ;
  • s’agissant des employeurs, la demande est acceptée après le paiement de la totalité des échéances du plan comprenant des cotisations salariales.

   • les modalités de la remise

  • les périodes concernées par la remise sont, pour les employeurs, celles courant du 1er février 2020 au 31 mai 2020. Concernant les travailleurs indépendants, la remise se fixe sur l’année 2020 ;
  • le niveau maximal de la remise dépend de la baisse du chiffre d’affaires (v. tableaux art. 3 décret.) ;

   • les modalités de mise en œuvre

  • un formulaire dématérialisé permet d’effectuer la demande ;
  • la décision intervient dans un délai maximal de 2 mois à partir de la soumission de la demande. Il faut savoir également que l’absence de réponse équivaut à un refus ;
  • les pièces justificatives doivent être conservées ;
  • sous la condition d’avoir acquitté de la totalité des cotisations faisant l’objet du plan d’apurement, la remise n’est acquise qu’au terme du plan.

Ces dispositions entrent en vigueur le 27 mars 2021.

Décret n° 2021-316 du 25 mars 2021 relatif aux dispositifs de plans d’apurement et de remises partielles des dettes de cotisations et contributions sociales constituées dans le cadre de la crise sanitaire

 

Un décret est publié pour la prise en charge des coûts fixes des entreprises

Les entreprises peuvent désormais bénéficier d’une aide complémentaire au fonds de solidarité dans le but de renforcer les aides accordées aux entreprises sérieusement touchées par la crise sanitaire. Cette aide est destinée à compenser le poids des charges fixes des entreprises et doit permettre de couvrir 70 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de plus de 50 salariés et 90 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de plus petite taille.

Malheureusement, toutes les entreprises ne sont pas concernées par ce décret. Peuvent en bénéficier, les entreprises de petite taille qui exercent leur activité dans des secteurs bien spécifiques (salles de sport, hôtellerie, loisirs « indoor », commerces et restauration de la montagne, zoos, établissements thermaux et résidences de tourisme…) mais également les entreprises d’une plus grande taille (réalisant plus de 1 million d’euros de CA mensuel notamment).

Le calcul de l’aide prend comme base les pertes brutes d’exploitation (EBE). Il est calculé et attesté par un expert comptable à partir de la balance générale de l’entreprise ou du grand livre.

Les demandes sont réalisées sur l’espace professionnel (impots.gouv.fr) de l’entreprise, dans un délai de 30 jours à compter du versement du fonds de solidarité.

Décret n° 2021-310 du 24 mars 2021 instituant une aide visant à compenser les coûts fixes non couverts des entreprises dont l’activité est particulièrement affectée par l’épidémie de covid-19

 

Modification du formulaire de février concernant le fonds de solidarité

Cette modification du formulaire résout une erreur dans le calcul du montant de l’aide.

En effet, le formulaire de demande d’aide pour le mois de février déduisait à tort, pour les entreprises ayant une interdiction d’accueillir du public, le montant déclaré au titre des ventes à distance et des ventes à emporter lorsque le montant de l’aide était inférieur à 10 000 €.

Le formulaire pour le fonds de solidarité a été corrigé le mardi 16 mars 2021.

En savoir plus

 

Fonds de solidarité au titre de mars : reconduction obligatoire du chiffre d’affaires de référence choisi en février

Les entreprises ne disposent plus du choix de l’option la plus favorable.

Pour l’aide de février, il était possible pour les entreprises éligibles au fonds de solidarité de choisir comme chiffre d’affaires de référence, celui du mois de février 2019 ou le chiffre d’affaires mensuel moyen de l’année 2019.

À partir de l’aide du mois de mars 2021, l’entreprise sera obligée de reconduire l’option choisie au titre de l’aide pour le mois de février 2021.

En savoir plus

 

EN BREF...

L’arrivée de Steeple chez CAPEOS

lancement steeple chez capeos

Favoriser et faciliter la communication interne dans toutes ses dimensions constituent un enjeu RH et RSE de taille au sein du groupe CAPEOS, cabinet d’expertise comptable. Dans cette optique, les équipes ont réalisé un cahier des charges ambitieux afin de dénicher la solution en adéquation avec nos attentes et nos valeurs. Notre choix s’est porté STEEPLE.

 

Steeple, outil de communication interne

La start-up rennaise Steeple a été créée en 2014 et est spécialisée dans la digitalisation de la communication interne. Véritable outil collaboratif, l’application permet de communiquer officiellement des informations à tous les collaborateurs d’une entreprise via des publications.

Intuitif et facile à prendre en main, Steeple améliore et modernise les échanges internes et transversaux de CAPEOS. Accessible partout et à tout moment depuis les applications web et mobiles, de nombreuses solutions sont possibles et notamment :

  • Diffuser une information à travers une publication
  • Echanger avec ses collègues ou son équipe grâce à la messagerie instantanée
  • Prévenir les équipes d’un évènement
  • Mettre en place un sondage pour connaitre l’avis des collaborateurs
  • Favoriser la participation des collaborateurs à la vie de l’entreprise (Malgré la situation sanitaire actuelle et le télétravail)

 

Objectif de la communication interne

Rendre le collaborateur ambassadeur de son entreprise, lui permettre de communiquer librement et de participer à la vie du cabinet est désormais quelque chose de très simple chez CAPEOS. En effet, la plateforme Steeple permet aux équipes de partager et d’intercepter des informations de façon simultanée. Bénéfice technique ? Les boîtes mails sont désormais désengorgées et sont exclusivement destinées aux échanges externes. Le collaborateur sépare l’information interne de ses échanges externes.

Ainsi la culture de l’entreprise s’enrichie des histoires du cabinet, des faits marquants, des méthodes de travail ou encore des traditions ayant forgés l’identité de CAPEOS. Les équipes se motivent et sont soudées autour de ce sentiment d’appartenance, d’autant plus dans les circonstances actuelles. (Comment motiver et manager ses équipes en télétravail pendant le confinement ?)

 

Le cabinet d’expertise comptable CAPEOS et la communication interne

Le groupe CAPEOS étant réparti sur différents sites (Rennes, Cesson, Châteaubourg, Vitré, Fougères, Liffré, Mordelles, Nantes, Combourg, La Guerche de Bretagne, Bain de Bretagne et Tinténiac), l’information a donc besoin d’être transmise efficacement et clairement. À l’aide de Steeple, les agences sont réunies sur une plateforme permettant à tous les salariés d’interagir avec le contenu partagé. Véritable vecteur de communication, cette application implique les équipes à la vie du cabinet et ainsi, améliore la marque employeur du cabinet d’experts comptables.

C’est avec enthousiasme que le cabinet se lance dans un nouveau projet débordant d’opportunités. Soucieux de travailler avec des entreprises locales, CAPEOS est enchanté à l’idée de collaborer avec une start-up bretonne (région de Rennes). De nombreux projets sont à la portée des équipes et nous avons hâte de les explorer.

 

CAPEOS – Ensemble pour entreprendre

 

Partenariat entre la Banque de France et la DGFIP : une efficience pour collecter les liasses fiscales

liasse fiscale comptable

Votre cabinet d’expert comptable CAPEOS détaille dans cette actualité le nouveau partenariat établit entre la Banque de France et la Direction Générale des Finances Publiques pour simplifier les démarches des entreprises. Nous aborderons ici les questions suivantes : quelle est la définition d’une liasse fiscale ? Pourquoi avoir fait évoluer son mode de collecte ? Découvrez les réponses à ces interrogations.

Qu’est-ce qu’une liasse fiscale ?

Une entreprise ou son expert-comptable produit et remet à l’administration fiscale un ensemble de documents fiscaux lors de la clôture de l’exercice. C’est ce qu’on appelle la liasse fiscale (également nommée déclaration fiscale des entreprises). Cette dernière détermine le résultat imposable de l’entreprise et par conséquent le montant des impôts qui devra être payé. La liasse fiscale est obligatoire pour toutes les entreprises à l’exception faite pour les micro-entrepreneurs (anciennement appelés auto-entrepreneurs).

Pourquoi ce partenariat entre la Banque de France et la Direction Générale des Finances Publiques ?

Certaines entreprises devaient envoyer les données des liasses fiscales à la fois à la Direction Générale des Finances Publiques et à la Banque de France pour sa mission d’analyse économique. Cette double transmission n’étant pas optimale, les deux organismes ont décidé de s’unir afin de mettre en place un processus automatisé de retransmission des documents fiscaux. Depuis le 15 février 2021, les entreprises concernées effectuent à présent un seul envoi à la DGFIP qui se charge ensuite de retransmettre les documents à la Banque de France.

Ce dispositif recouvre les annexes aux déclarations de résultats des entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) ou à l’impôt sur le revenu (IR) dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) relevant du régime normal (RN) ou simplifié d’imposition (RSI). Il porte sur l’intégralité des feuillets du régime normal (2050 à 2059G) ou simplifié (2033A à 2033G) en application de l’Article L141-6 du code monétaire et financier (CMF) et de l’article L135 I du Livre des Procédures Fiscales.

Quels sont les atouts de cette transmission automatisée ?

Cette évolution présente de nombreux avantages pour les entreprises mais également pour la Banque de France et la DGFIP.

  • Une simplification des démarches pour les entreprises.
  • Une couverture plus complète du périmètre des entreprises donnant lieu à une cotation par la Banque de France. Un élément important dans la période actuelle où la crise sanitaire a encore accru le besoin qu’ont les entreprises, leurs banques et les pouvoirs publics de disposer de l’analyse de la Banque de France.
  • Une amélioration du financement de l’économie en procurant aux entreprises les taux parmi les plus bas au sein de l’Union Européenne. C’est une conséquence positive de l’élargissement des créances que les banques peuvent apporter en garantie des refinancements qu’elles demandent à l’Eurosystème.
  • Un renforcement des moyens d’action des pouvoirs publics pour la prévention et le traitement des difficultés des entreprises mais également pour le développement du tissu productif en France.
  • La protection des données et le respect des règles de confidentialités (RGPD).

La Banque de France ne demandera donc plus aux entreprises, sauf pour de rares exceptions (associations, fondations ou encore groupes produisant des comptes consolidés), leurs documents comptables.

Pour vous aider et vous accompagner dans vos formalités et vos déclarations fiscales obligatoires, l’équipe du cabinet d’expertise comptable CAPEOS reste à votre entière disposition.  Contactez notre cabinet comptable pour toute question ou demande de rendez-vous.

Capeos : une nouvelle identité visuelle

nouvelle identite capeos

Vous l’aurez sans doute remarqué depuis le début d’année, notre cabinet d’expertise comptable breton a changé d’identité visuelle. Cette étape constitue un cap important pour le cabinet comptable, ses talents, ses clients et ses partenaires. Pourquoi avoir changé d’identité visuelle ? Quelle a été notre démarche ? Laissez-nous vous raconter cette belle histoire.

 

La nouvelle identité Capeos : un cap franchi en 2021

ancien logo capeos

L’identité du cabinet d’expertise comptable datait de 2010. Sensible à la nécessité de faire vivre la marque et de ne pas la figer dans le temps, quelques ajustements de refonte avaient été réalisés au fil des années (reflet sur le nom de la marque, suppression du sigle de la rose des vents…).

En 2020, période de confinement, le groupe Capeos entame une plus large réflexion sur la refonte de son identité visuelle, ou rebranding, déclinée pour Capeos Conseils, Capeos Formation, Capeos Solutions, Capeos Audit. À travers cette refonte, l’intégralité de la charte graphique doit être redynamisée et rafraichie, à savoir : le logotype, la papeterie, les enseignes, la signalétique, les goodies…

Le cabinet d’expertise comptable a pour objectif de proposer une identité de marque en cohérence avec l’image qu’il incarne, à savoir humaine, fiable et moderne. Valoriser son dynamisme en mettant en avant l’évolution de son identité de marque, affirmer sa singularité tout en restant dans l’air du temps, les enjeux de cette refonte sont multiples.

Depuis sa création en 1979, les valeurs du groupe Capeos n’ont pas changé, mais le cabinet d’expertise comptable a bien grandi :

  • L’équipe compte aujourd’hui 230 collaborateurs
  • Le nombre de clients atteint les 6000
  • Capeos compte désormais 13 agences de proximité : Rennes, Nantes, Paris, Châteaubourg, Cesson Sévigné, Combourg, Fougères, La Guerche de Bretagne, Liffré, Mordelles, Vitré, Bain de Bretagne et Tinténiac.

Ainsi, en cohérence avec les actions réalisées sur la marque employeur, le groupe Capeos décide de recentrer son image de marque sur ses valeurs et réaffirme son positionnement.

Pourquoi avoir choisi de refondre l’identité visuelle du cabinet d’expertise comptable ?

Après avoir retravaillé le webdesign de notre site afin qu’il matche avec les valeurs de la Marque Bretagne pour en devenir partenaire en 2019, le cabinet d’expertise comptable CAPEOS décide d’aller plus loin dans sa démarche de refonte.

Au fil des années, nous avons découvert les aléas d’avoir créé une identité déclinée par code couleur vif et très divers pour chacune de nos entités : Capeos Conseils, Capeos Formation, Capeos Solutions, Capeos Audit.

Entre temps, le bleu ciel de l’entité Capeos Conseils, la typographie et le logotype de la rose des vents manquaient de modernité et nécessitaient un petit coup de lifting pour rajeunir l’image de marque du groupe et être en cohérence avec son ADN.

Notre cabinet comptable aborde donc cette refonte avec une volonté :

  • de donner de l’impact à la marque,
  • de se démarquer des acteurs présents sur le marché,
  • d’apporter de la cohérence avec les valeurs, en y ajoutant une touche de modernité.

Quelle a été notre démarche dans cette refonte ?

Tout commence par la rédaction succincte d’un cahier des charges reprenant nos supports de communication existants, la description du cabinet et le listing de nos souhaits.

L’agence de communication Pollen, agence avec laquelle nous étions en discussion depuis 2018 au sujet de la refonte, aborde le sujet en connaissant notre cabinet, nos envies, et nos contraintes de communication.

Le nom du groupe et sa baseline « ensemble pour entreprendre » restent inchangés. Le cabinet souhaite conserver la couleur « bleu » mais dans une teinte différente. Celle-ci passe au « bleu nuit » contrastée par une couleur dite « vert d’eau ».

L’originalité du logo Capeos se trouve dans la création typographique du « a » dans laquelle nous pouvons y voir plusieurs interprétations :

  • une flèche évocatrice du métier, de l’ascension et de l’élévation,
  • un petit « c » avec un toit évocateur de la protection, de la relation client et de l’accompagnement.

Ce motif « a » peut être utilisé seul ou en frise.

frise capeos

En effet, après plusieurs échanges et quelques allers-retours, le résultat final est là : un changement dans la continuité.

 

Ensemble pour entreprendre.