expertise-comptable-rennes-nantes

Nos métiers en cabinet d'expertise comptable

le-metier-dexpert-comptable.jpg

Le métier d'expert comptable

L’expert-comptable accompagne le quotidien des entrepreneurs en leur apportant des conseils créateurs de valeurs dans de nombreux domaines. De la création d’entreprise à la transmission, en passant par le développement de la performance, l’expert-comptable conseille les dirigeants d’entreprise et facilite leurs prises de décisions stratégiques. Co-pilote et partenaire de confiance, inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables (OEC), l’expert-comptable aide le chef d’entreprise dans la gestion de son activité et le libère de ses obligations comptables, fiscales, sociales et juridiques. 

Le métier de chargé de mission comptable

Le chargé de mission comptable est à la fois responsable de son portefeuille de clients, ayant confié leur comptabilité au cabinet, mais il est aussi manager d’une équipe qu’il accompagne et supervise. Il mène ses missions en étroite collaboration avec l’expert-comptable. 

Ses principales missions consistent à établir et clôturer les bilans de ses clients tout en veillant à proposer un encadrement technique à son équipe.

le-metier-de-charge-de-mission-comptable.jpg

Le métier de comptable

En relation avec les entreprises clientes ayant confié tout ou partie de leur comptabilité au cabinet, le collaborateur comptable assure le suivi comptable et fiscale d’un portefeuille de clients. 

Sous la responsabilité d’un chargé de mission comptable ou d’un expert-comptable, il établit les bilans comptables et fiscaux de ses clients. Ses missions sont variées et nécessitent une grande autonomie. Plus précisément, le comptable assure le suivi journalier de la tenue comptable, la révision des bilans et liasses fiscales ainsi que la révision de la TVA.

Le métier de Commissaire Aux Comptes (CAC)

La mission première d’un Commissaire Aux Comptes (CAC) ou d’un auditeur est de vérifier la régularité et la sincérité des comptes annuels d’une société ou d’un organisme. 

Définit par la loi, le rôle du Commissaire Aux Comptes est de s’assurer que les comptes publiés par les sociétés reflètent une image sincère et fidèle de la santé financière de l’entreprise. Il s’agit d’une mission légale nécessitant la réalisation d’un audit comptable et financier. Celui-ci peut être aussi à l’initiative de l’entreprise.

Le métier de juriste en droit des sociétés

Référent technique en droit des sociétés auprès des clients, le juriste conseille et réalise des prestations de services liées à la vie de l’entreprise telle que la création, l’immatriculation, l’organisation d’AG, la rédaction de PV, la dissolution, le changement de dirigeant… Il a pour missions principales de conseiller, de protéger et de défendre les intérêts de la société pour laquelle il travaille. Le juriste établit et assure le suivi des formalités des actes juridiques courants. Participant à la réalisation de missions exceptionnelles (augmentation de capital, transfert, structurations, restructuration…), le juriste est également quotidiennement en relation avec les clients du cabinet pour les accompagner dans leurs problématiques et leur apporter des solutions personnalisées. 

Le métier de gestionnaire social

La mission principale du gestionnaire de paie est d’accompagner les clients de notre société d’expertise comptable dans la gestion sociale de l’entreprise. Le gestionnaire de paie est en charge des démarches techniques et administratives pour l’établissement des bulletins de paie mensuels et pour la préparation des charges sociales mensuelles, trimestrielles et annuelles. Il assure également la gestion administrative du personnel de l’entreprise cliente, notamment en ce qui concerne les congés payés (CP), les arrêts de travail, les attestations CPAM, les formalités de sortie de salariés (bulletin de salaire, certificat de travail, attestation ASSEDIC, mobilité prévoyance mutuelle…). Il va également assister les clients en cas de contrôle URSSAF ou avec l’inspection du travail.

Juriste-droit-social.jpg
Gestionnaire-de-paie-social.jpg

Le métier de juriste en droit social

Connaissant le droit social sur le bout des doigts, sa mission principale est de conseiller les entreprises sur des questions relatives au droit individuel et collectif. 

Le juriste prend charge, entre autres, la gestion des différents types de rupture du contrat de travail, la rédaction des contrats de travail et l’établissement des accords tels que les accords sur l’intéressement, les règlements intérieurs… Il assure également la mise en place les élections professionnelles comme le CSE (Comité Social et Economique).