Quels intérêts de choisir des véhicules verts pour sa flotte d’entreprise ?

choisir-vehicule-vert

Dans la lignée de notre précédent article sur les solutions pour réduire de l’empreinte écologique pour les entreprises, nous nous penchons sur le sujet des véhicules écologiques. Que ce soit pour les voitures de fonction ou pour les véhicules de service, la flotte d’une entreprise représente un axe stratégique dans le pilotage d’une structure. Depuis de nombreuses années, les véhicules thermiques ont moins la cote et peuvent même être interdits de circulation dans certaines villes. Le véhicule électrique apparaît alors comme une solution idéale. Capeos, votre cabinet d’expertise comptable vous explique quel peut être l’intérêt d’avoir une flotte de véhicules verts.

 

Un véhicule vert, c’est quoi ?

Qu’il soit 100% électrique ou hybride, le véhicule vert se veut moins polluant et donc plus respectueux de l’environnement. Il s’avère que les transports représentent 30% de l’impact total sur l’environnement. C’est pourquoi de nombreux pays, dont la France, cherchent à pousser les véhicules à moteurs électriques. Mais quel type de véhicule choisir en fonction des besoins de mon entreprise ?
Pour une utilisation citadine, un véhicule 100% électrique pourra être plébiscité. Avec actuellement une autonomie arrivant à 300 kilomètres (en moyenne), ces voitures permettront de réaliser sans aucun problème les trajets urbains. Associées à des bornes de recharges que les entreprises peuvent installer facilement sur leurs parkings, ces voitures représentent une bonne option. Le coût d’utilisation moindre peut également être un facteur clé dans le choix de l’électrique.
Pour une utilisation extra urbaine, les véhicules avec hybridation peuvent également être utilisés. Entre l’hybride classique et l’hybride rechargeable, plus de crainte d’une panne de batterie. En effet, deux moteurs composent les véhicules hybrides et permettent de prendre le relai une fois le moteur électrique déchargé. Le coût d’utilisation est plus élevé que pour une voiture électrique mais le compromis est bien meilleur.

 

Pourquoi choisir un véhicule vert ?

Entre l’évolution des réglementations, des taxes et des quotas, l’état met en place de nombreuses mesures pour privilégier les véhicules moins polluants. De nombreuses zones à faibles émissions (ZFE) voient le jour dans les villes Françaises. Les véhicules trop polluants sont ainsi restreints voir interdits de ces agglomérations.
Autre mesure en vigueur, des quotas de véhicules à faibles émissions sont instaurés dans les flottes publiques et d’entreprises. Pour les flottes publiques de plus de 20 véhicules, les collectivités et services de l’état doivent intégrer chaque année une proportion plus importante de véhicules à faibles émissions dans leurs achats de renouvellement. Cette même mesure s’appliquera aux entreprises avec une flotte de plus de 100 véhicules à partir de 2022. Dans les années à venir, il est fort probable que des flottes de plus petite taille soient concernées par cette mesure.
Enfin la dernière mesure concerne les taxes sur les véhicules polluants. Entre taxe CO² et malus écologique, tout est fait pour dissuader l’achat de véhicules thermiques polluants avec des seuils de déclenchement qui baissent d’année en année.

 

Quelles aides pour l’achat d’un véhicule vert ?

À l’inverse les véhicules verts, bénéficient de dispositions très intéressantes pour les particuliers et professionnels. Le bonus écologique jusqu’à 4000€ pour les entreprises peut être perçu pour l’achat d’une voiture électrique. Cette aide peut atteindre les 5000€ pour l’achat d’un utilitaire léger électrique ou hybride rechargeable. Pour bénéficier de ce bonus écologique, le véhicule doit répondre à ces conditions :
– être neuf
– être acheté ou loué pour une durée d’au moins 2 ans
– émettre moins de 50g de CO2/km (voiture électrique ou hybride rechargeable)
– être immatriculé en France
– ne pas être cédé pendant les 6 mois suivants l’achat ni avant d’avoir parcouru 6 000 km.
Cumulable avec le bonus écologique, la prime à la conversion permet de changer son véhicule polluant contre un véhicule propre. En compensation, la prime peut aller de 2500€ pour une voiture et jusqu’à 9000€ pour un utilitaire léger. Le nouveau véhicule doit être électrique ou hybride rechargeable, neuf ou d’occasion, avec une autonomie supérieure à 50km et un prix inférieur ou égal à 60 000€.
Le saviez-vous ? Le montant de la prime peut augmenter si vous habitez dans une ZFE comme la métropole du Grand Paris par exemple. Retrouvez ici toute la liste des ZFE.

 

Mais qui dit véhicule électrique, dit borne de recharge. Pour l’installation de ces bornes électriques, la subvention ADVENIR couvre les coûts de fourniture et d’installation à hauteur de 20% en 2022 et 2023. Ainsi, un montant maximal de 960€ HT sera versé par point de charge.
Enfin, les véhicules verts proposent une fiscalité avantageuse :
– Exonération partielle ou totale de la taxe sur les véhicules de société
– TVA récupérable à 100% sur l’achat d’un véhicule électrique, l’installation d’une borne de recharge et sur l’électricité
– Impôt société : les véhicules verts bénéficient d’un plafond de déductibilité des amortissements supérieur à celui des autres véhicules.

 

Avec des véhicules verts qui se sont améliorés et qui vont encore progresser dans les années à venir, le marché des véhicules à faibles émissions devient plus mature pour répondre aux demandes des professionnels qui ne souhaitent pas faire de compromis. Avec l’offre disponible, chacun peut y trouver son compte entre 100% électrique et hybridation. Ajouter à cela les aides intéressantes et cumulables et l’optimisation de certaines charges d’exploitation, ces véhicules proposent une réelle plus-value par rapport aux véhicules thermiques traditionnels. Au-delà de l’impact écologique positif, les entreprises renforcent leur attractivité, valorisent leur image et améliorent la satisfaction de leurs collaborateurs.

Pour aller plus loin dans ces démarches écologiques, le covoiturage et les transports en commun sont des alternatives probantes. D’autres entreprises proposent des aides pour équiper les salariés en vélos ou trottinettes électriques, par exemple.

Besoin d’accompagnement et de conseils sur la gestion de votre entreprise ? Les experts comptables Capeos sont là pour vous soutenir dans vos décisions. Contactez notre cabinet d’expertise comptable pour plus d’informations.

Découvrez les talents de demain sur la scène Capeos du festival Mythos

decouvrez-les-talents-de-demain-sur-la-scene-Capeos-du-festival-Mythos

Déjà 6 ans que notre cabinet d’expert comptable soutient le festival Mythos. Un engagement local et durable qui entre pleinement dans les valeurs humaines et de proximité prônées par Capeos. Cette année, nous souhaitions aller encore plus loin dans notre engagement en tant que grand sponsor avec le festival et les nouveaux talents. C’est pourquoi, grâce à notre soutien, une scène, tel un tremplin, permettra de faire découvrir des artistes encore méconnus au grand public.

 

Un nouveau naming sur la scène 17 – Capeos du festival Mythos

Capeos donne son nom à la scène « découverte » du festival. Une scène qui répond parfaitement à la philosophie de notre cabinet d’expertise comptable et de conseils. Fier d’accompagner de nombreux entrepreneurs dans la création de leurs projets jusqu’à leur réussite, c’est tout naturellement que Capeos soutient les nouveaux artistes. Un parallèle entre le monde de l’entreprenariat et le monde artistique qui n’est pas si éloigné.
Cette scène, symbolique, est porteuse de valeurs humaines partagées par Capeos. D’autant plus, que les spectacles proposés sur notre scène sont en accès libre et gratuit, de quoi permettre au plus grand nombre de profiter de ces concerts.
Soyez les premiers à découvrir les nouveaux talents de demain ! Rendez-vous à partir du samedi 2 avril sur la scène 17 – Capeos présent dans les jardins du Thabor afin d’apprécier des prestations d’artistes émergents.
Encore une fois, Mythos nous réserve une programmation riche et variée qui comblera tous les amateurs de spectacles vivants et de concerts. Pour découvrir ou redécouvrir la programmation de la scène Capeos, rendez-vous sur le site du festival Mythos.

 

Mythos, un festival haut en couleur à partir du 1er avril

Cette année nous assistons à la 25ème édition du célèbre festival Mythos, qui aura lieu du vendredi 1er au dimanche 10 avril 2022. L’art est représenté sous toutes ses formes : chanson, théâtre, poésie avec des têtes d’affiche comme Benjamin Biolay, Janie, Alex Vizorek ou encore Selah Sue.
Capeos est réellement attaché à l’identité Mythos, qui représente une véritable parenthèse décalée dans l’année. La garantie d’une promenade extraordinaire dans un monde onirique et festif avec ces différents styles musicaux et ces artistes d’horizons opposés. En soutenant des projets locaux comme ce festival urbain libérant l’art de la parole, Capeos participe à la croissance artistique et culturelle sur le bassin Rennais, et ainsi, à l’attractivité de la ville.

Notre cabinet d’expertise comptable est fier d’être grand sponsor pour la 6ème année consécutive du festival Mythos.

Découvrez le nouveau barème kilométrique 2022 pour vos frais professionnels

bareme-kilometrique-2022-frais-professionnels

Dans le cadre de leurs déplacements professionnels, les salariés et gérants de sociétés peuvent bénéficier d’un remboursement forfaitaire des frais kilométriques en cas d’utilisation de leurs véhicules personnels. Il s’agit d’une charge déductible pour les sociétés. Un nouveau barème est rentré en application début 2022 (avec application à partir du 1er janvier 2021). Pour cette année, ce nouveau barème nous réserve une bonne surprise avec une valorisation de 10% pour faire face à l’inflation des prix des carburants. L’équipe d’expertise comptable de Capeos fait le point sur ce nouveau barème.

 

Le calcul des frais kilométriques des voitures

Si le salarié tire avantage de renier sur l’abattement automatique de 10% de ses revenus imposables pour prendre en compte ses frais réels. Il devra, entre autres, faire le calcul de ses trajets domicile / travail effectué sur l’année précédente afin de pouvoir le justifier à l’administration fiscale en cas de demande de sa part. Pour rappel, les frais de transport entre le domicile et le lieu de travail peuvent être déclarés dans la limite de 80km aller-retour par jour.

Notons que les gérants de sociétés ne sont pas soumis à cette limitation de distance journalière pour leurs déplacements professionnels. Ils peuvent appliquer ce barème au-delà du plafond des 80km journalier (rendez-vous chez un client par exemple à plus de 80km).

À noter également qu’un gérant de société qui dispose d’un véhicule mis à disposition par sa société ne peut pas bénéficier du remboursement des frais kilométriques. En effet, les frais de déplacement sont déjà à la charge de la société.

 

Le nouveau barème kilométrique voitures 2022 (en euros)
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,502 (d x 0,3) + 1 007 d x 0,35
4 CV d x 0,575 (d x 0,323) + 1 262 d x 0,387
5 CV d x 0,603 (d x 0,339) + 1 320 d x 0,405
6 CV d x 0,631 (d x 0,355) + 1 382 d x 0,425
7 CV et plus d x 0,661 (d x 0,374) + 1 435 d x 0,446

 

Grâce à ce barème, les salariés peuvent calculer leurs dépenses dans le cadre de leurs trajets professionnels.

Par exemple, une personne qui a effectué 11000 kilomètres avec un véhicule de 5 CV pour se rendre sur son lieu de travail en 2021 pourra prétendre à un montant de frais réels de 5 049 € ((11000 km x 0,339) + 1 320).

Un simulateur de frais kilométriques mis à jour avec ce nouveau barème 2022 est également disponible sur le site du gouvernement.

Autre point à souligner, avec l’augmentation accrue du parc de véhicules électriques et la volonté du gouvernement de pousser ce type d’énergie, le barème pour une voiture électrique est majoré de 20%. Ainsi, pour le même utilisateur que l’exemple précédant, qui utiliserait un véhicule électrique de même puissance, le calcul du montant de frais réels reviendrait à 6 061€. De plus, les véhicules électriques bénéficient d’avantages fiscaux supplémentaires.

 

Le calcul des frais kilométriques des deux-roues

Pour les usagers de deux-roues, un barème spécifique que vous trouverez ci-dessous est utilisé sur le même principe que pour les voitures.

 

Le nouveau barème kilométrique motocyclettes 2022 (en euros)
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu’à 3 000 km Distance (d) de 3 001 km à 6 000 km Distance (d) au-delà de 6 000 km
1 ou 2 CV d x 0,375 (d x 0,094) + 845 d x 0,234
3,4 ou 5 CV d x 0,444 (d x 0,078) + 1 099 d x 0,261
plus de 5 CV d x 0,575 (d x 0,075) + 1 502 d x 0,325
Le nouveau barème kilométrique cyclomoteurs 2022 (en euros)
Distance (d) jusqu’à 3 000 km Distance (d) de 3 001 km à 6 000 km Distance (d) au-delà de 6 000 km
d x 0,299 (d x 0,07) + 458 d x 0,162

 

 

Conserver ses justificatifs de frais réels

Il est important de bien préserver durant trois ans ses justificatifs de frais réels en cas de contrôle par l’administration fiscale. En effet, au-delà de la consommation de carburant, les frais réels couvrent plus globalement les frais de réparation et d’entretien ou encore la dépréciation liée à l’usure et à l’utilisation du véhicule.

 

Besoin de plus d’éclaircissement sur vos frais réels ? Contactez votre expert comptable Capeos qui vous guide et vous conseille sur les meilleures optimisations possibles pour vous et votre projet.